Critiques



Pourquoi voir Mensonges d'Etat ? 


Pour le scénario très bien huilé, et l'interprétation de Léonardo Dicaprion est tout bonnement impressionnante, dans ce film d’espionnage ou personnes ne dit la vérité et ou la vie ne tient qu'à un fil.
Un très bon film mis en scène par Ridley Scott qui nous sert une critique de la CIA à l’atmosphère tendu.


Synopsis :  

Ancien journaliste blessé pendant la guerre en Irak, Roger Ferris est recruté par la CIA pour traquer un terroriste basé en Jordanie. Afin d'infiltrer son réseau, Ferris devra s'assurer le soutien du très roué vétéran de la CIA Ed Hoffman et du chef des renseignements jordaniens, peut-être trop serviable pour être honnête. Bien que ces deux là soient censés être ses alliés, Ferris s'interroge : jusqu'où peut-il leur faire confiance sans mettre toute son opération  et sa vie  en danger ?




Anecdotes : 


L'ancien assistant de Ridley Scott sur La Chute du faucon noir, Terry Needham a filmé plusieurs reportages télévisés pour l'armée américaine lors de la guerre en Irak. Son expérience dans la région ne serait pas étrangère à l'adaptation du livre par Ridley Scott.


Mensonges d'Etat marque la quatrième collaboration de Ridley Scott avec son acteur-fétiche Russell Crowe. Une collaboration entamée en 2000 avec Gladiator, qui s'est poursuivie sur Une grande année (2007), American Gangster (2007) et Mensonges d'Etat donc. En attendant Nottingham. Le scénariste William Monahan, pour sa part, avait travaillé avec le cinéaste sur Kingdom of Heaven et sur le projet Tripoli.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque