Critiques



Pourquoi voir Vive la France ?



On aime ou pas Michaël Youn, personnellement j'adore sont sont humour décalé.
Avec Vive la France Michaël Youn et José Garcia nous font (re)découvrir nos régions ( qui ne s'aiment pas entre elles) c'est la France :) .
Un film drôle, un bon moment 




Synopsis : 


Muzafar et Feruz sont deux gentils bergers du Taboulistan… tout petit pays d’Asie centrale dont personne ne soupçonne l’existence. Afin de faire connaître son pays sur la scène internationale, le fils du président tabouli décide de se lancer dans le terrorisme «publicitaire» et de confier à nos deux bergers, plus naïfs que méchants, la mission de leur vie : détruire la Tour Eiffel ! Pour atteindre leur objectif, ils devront traverser le milieu le plus hostile qui soit : la France ! Une France, bien loin de l’Occident qu’on leur avait décrit : entre les nationalistes corses, les policiers zélés, les taxis malhonnêtes, les supporters violents, les employés râleurs, les serveurs pas-aimables, les administrations kafkaïennes et les erreurs médicales… rien ne leur sera épargné. Ils rencontreront heureusement Marianne, jeune et jolie journaliste qui, pensant qu’ils sont deux sans-papiers, les aidera à traverser ces épreuves et leur fera découvrir un autre visage de la France… Celui d’une terre d’accueil, magnifique et généreuse, où il fait si bon vivre. Vive la France !





Anecdotes :


Aussi fou que cela puisse paraître, Vive la France est en partie inspiré d'une histoire vraie, comme le confie Michaël Youn : "Avec mes deux coscénaristes (Dominique Gauriaud et Jurij Prette), nous étions partis pour écrire un film sur le personnage de Christelle, la soeur de Fatal Bazooka. On est alors tombés sur un journal italien racontant que deux membres d’Al-Qaïda qui se dirigeaient vers Milan dans le but de commettre un attentat avaient dû se poser à Naples pour des raisons techniques et étaient morts au bout d'une semaine. Le premier avait été tué par la Camorra, qui avait appris qu'il était terroriste, et le second avait été poignardé dans un terrain vague par des gosses de 12 ans qui voulaient lui piquer ses affaires. Une version extrême de l'arroseur arrosé."

Vive la France a été tourné entre Paris, le Maroc et la Corse.





Par certains aspects (personnages venant d'un pays lointain affublés d'une moustache et parlant avec un fort accent), Vive la France rappelle les films de Sacha Baron Cohen et notamment le déjanté Borat, personnage irrévérencieux et vulgaire. Michaël Youn se défend toutefois : "Ça n'a rien à voir : Borat est journaliste alors qu'on est terroristes ; on est persécutés par les autochtones alors que dans Borat, c'était plutôt lui qui persécutait les Américains", affirme le comédien.








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich