Le Vendredi c'est Classique

Le Quai des Brumes 


Critiques




Pourquoi voir Le Quai des Brumes ?


L'un des grand film du cinéma Français.
Gabin nous offre une prestation imprésionante, sublimé par les dialogues de Prévert.
Un réalisme propre à Carné, ce film nous offre un pur moment de poésie.

Il y a des films qui passent et d'autres qui restent à jamais



Synopsis : 


Par une nuit ténébreuse, un déserteur du nom de Jean arrive au Havre dans l’espoir de quitter la France. En attendant un bateau, il trouve refuge au bout des quais, dans une baraque autour de laquelle gravitent plusieurs marginaux. Il y fait la rencontre de Nelly, une belle et mystérieuse jeune femme dont le regard le bouleverse. Cette dernière vit dans la terreur de son tuteur, le misérable Zabel, lui-même racketté par une bande de voyous. Par amour, Jean se mêle aux affaires de Nelly et met les pieds dans un engrenage périlleux.




Anecdotes : 


Lors de sa sortie en salles officielle en 1946, le film a été interdit aux moins de 16 ans. Avant cette date, Le Quai des brumes a été prohibé par la censure française sous l'Occupation.

Le film devait d’abord se tourner en Allemagne, Jean Gabin étant sous contrat avec l’UFA (Universum Film AG, une société de production cinématographique allemande). La censure de Goebbels interdit finalement le tournage. C'est un producteur français qui a repris le projet.

En France, avant de donner son aval pour le tournage du film, le représentant du Ministère de la guerre a exigé que le mot "déserteur" ne soit pas prononcé. Par ailleurs, au cours d'une scène où le héros doit remettre ses effets militaires, le représentant a demandé à ce que le personnage les plie soigneusement au lieu de les jeter négligemment.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich