Zapper

Tous les soirs un film à voir


Mercredi 27 Février 2013















Pourquoi voir Envoyés très spéciaux ?


Pour l'humour qui est présent tout au long du film, le duo Lanvin/Jugnot et l'histoire qui reste original.
Un bon petit film pour passer une bonne soirée
A voir sur France 4







Synopsis :


R2I, célèbre radio d'info, envoie en Irak son meilleur duo de reporters : Frank, journaliste, et Poussin, ingénieur du son. Très vite, c'est par millions que les auditeurs suivent leurs récits très documentés, reflétant "à chaud" l'intensité des combats et la difficile survie de la population.
Le jour où Frank et Poussin sont victimes d'une prise d'otages, un mouvement de solidarité d'une rare ampleur s'organise pour obtenir leur libération : autour du slogan "un euro pour nos otages", la France se mobilise en masse.
Mais le gros souci pour Frank et Poussin, nos deux envoyés très spéciaux, ce n'est pas vraiment la prise d'otages : leur vrai problème, c'est plutôt qu'ils n'ont jamais mis les pieds en Irak, et que les récits haletants qui ont fait leur notoriété, c'est depuis Barbes qu'ils les enregistrent.




Anecdotes :


"Je sais que le scénario d'Envoyés très spéciaux a fait peur à de nombreuses personnes. Moi je l'assume parfaitement", déclare Gérard Jugnot. "Dans ce cas, Gérard Oury n'avait pas le droit de faire La Grande Vadrouilleparce que la guerre de 39/45 a fait 18 millions de morts. Il ne faut pas oublier non plus qu'une femme est morte en détournant un avion après avoir voulu faire interdire Rabbi Jacob. Elle trouvait intolérable que l'on puisse rire d'une réconciliation en Juifs et Arabes... De toute façon, quand ils auront vu le film, les spectateurs comprendront que ce n'est absolument pas polémique."

L'une des scènes du film montrant Gérard Jugnot et Gérard Lanvin bidonner un récit en direct, à l'aide de sons pris sur internet, a été inspiré à Frédéric Auburtin par ses parents journalistes : "[Ils] m'ont raconté entre autres que pendant la guerre d'Indochine, un radio reporter avait fait croire qu'il était dans la cuvette de Diên Biên Phu en faisant des bruitages depuis sa chambre d'hôtel à Hanoï !"













Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

Death Sentence

Dunkerque