Habemus Papam

Habemus Papam



A l'occasion de l'élection du nouveau pape, un film original sur ce rôle méconnu. 

















Pourquoi voir Habemus Papam ?



Un film qui nous dévoile une originalité rare et d'une maîtrise parfaite de son sujet. Une réflexion sur l'exercice du pouvoir.

Nanni Moretti signe un film humain, beau et triste à la fois.


Le casting est excellent,  Michel Piccoli y est très émouvant.


Un sujet intéressant et magistralement bien interprété




Synopsis :



À la mort du pape, le conclave se réunit à Rome. Les premiers votes se terminent par une fumée noire car aucun des favoris ne parvient à obtenir le quorum. Après plusieurs tours de votes, le Cardinal Melville est élu, bien que n'étant pas considéré au départ comme un des papables.

Au moment de l'annonce publique aux fidèles rassemblés place Saint-Pierre, le cardinal protodiacre se prépare à annoncer le nom du nouveau pape, mais le pape élu a une crise de panique et ne se montre pas au balcon.


Budget : 9 000 000 €





Anecdotes :


Nanni Moretti n'a pas obtenu l'autorisation de tourner au Vatican, il en reconstitué l'ambiance au palais Farnèse.


Habemus Papam est du latin, ce qui veut dire nous avons un pape.





Inquiétés par la polémique que le film risque de susciter en Italie à cause de son sujet, les vaticanistes se sont déclarés finalement rassurés après avoir vu le film en avant-première.














Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque