Shinjuku Incident

Shinjuku Incident










Pourquoi voir Shinjuku Incident ?


Un film qui nous montre une face méconnu du Japon et surtout de Jackie Chan.

Mondialement connu pour son style de combat acrobatique et son sens de l'humour, Jackie Chan a tenté à plusieurs reprises de changer de style avec notamment New Police Story, The Myth et Rob-B-Hood.

Ces films n'ont pas réellement convaincu alors Shinjuku Incident partait avec un sérieux handicap, mais c'était sans compter sur un Jackie Chan métamorphosé.

Notre expert en arts martiaux est ici à contre emploi, il y est bouleversant et nous montre qu'il n'est pas qu'un acrobate mais un acteur, un vrai.

Jackie Chan montre un tel effort à casser son image qu'il renie les fondements même de ses films, à savoir ne pas montrer de scènes violentes et de sexe.

Shinjuku Incident est un film sombre tinté de violence, une influence qu'il doit en grande partie au cinéma hong-kongais .

Avec Shinjuku Incident le spectateur navigue dans un genre ou l'on pensait que monsieur Jackie n'avait aucun avenir, perdu il nous montre qu'il peut être un acteur plus que convaincant.

En conclusion le film de Derek Yee est une bouffée d'oxygène pour un acteur en perte de repères, un role qui est un réel bon en avant dans le nouveau style de Jackie Chan.





Un film noir et violent tout comme Jackie Chan




Synopsis :


Au début des années 90, un mécanicien chinois nommé "Tête de fer" entre illégalement au Japon afin de chercher sa petite amie Xiu Xiu.

Ne parvenant pas à la retrouver, il rejoindra à Shinjuku son ami Jie qui lui fournit du travail. Mais "Tête de fer" finit par découvrir que Xiu Xiu a épousé un leader Yakuza du nom de Eguchi.

Décidé à obtenir la citoyenneté japonaise, il accepte de devenir tueur à gage pour Eguchi.

Mais bientôt, "Tête de fer" se retrouve tellement embourbé dans le milieu qu'il lui est impossible de faire marche arrière.







                                          

Affiches





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich