Les Aventures de Rabbi Jacob

Les Aventures de Rabbi Jacob











Pourquoi voir Les Aventures de Rabbi Jacob ?


Louis De Funes, monument du cinéma Français nous livre ici une performance qui restera gravée à jamais dans les mémoires.

Avant Rabbi Jacob le duo Oury / De Funès ont enchaînés les films de légende, avec l'un des plus gros score de l’histoire du cinéma français avec La grande vadrouille, Le Corniaud et La Folie des grandeurs.

Avec ce film on ne se lasse pas de voir un Louis De Funès en très grande forme, hilarant comme toujours, enchaînant gags sur gags et des scènes devenus culte, notamment Louis de Funès dansant dans la rue.

Gérard Oury signe une excellente comédie au scénario impeccable qui prône un message de tolérance.

En effet, le film lance un appel à la tolérance entre les peuples de religion différente, ce qui à l'époque pouvait poser problème, époque où les tensions entre Israël et la Palestine étaient maximal.

Louis de Funès parvient à nous rendre attachant un homme raciste, qui au fur et à mesure découvre, au contact des juifs et de Mohamed Larbi Slimane, les cultures de ceux qu’il rejetait par préjugés.

Les Aventures de Rabbi Jacob est un film réalisé avec soin, qui traite avec dérision et ironie l'antisémitisme et le fanatisme.



Ce film nous fait toujours rire car c'est le propre des chefs-d’œuvre comiques qui ne subissent pas l'usure du temps



Synopsis :


A New York, Rabbi Jacob et son compagnon prennent l'avion pour Paris afin d'assister à une communion.

En France, Victor Pivert, personnage aux idées traditionnelles se prépare à marier sa fille Antoinette.

Mais ce vendredi soir, alors qu'il rentre sur la capitale avec son chauffeur Salomon, dont il découvre avec stupeur qu'il est juif, il est victime d'une sortie de route.

Resté seul après avoir congédié son employé qui refusait de travailler durant le Shabbat, Victor Pivert s'en va chercher de l'aide, et aboutit dans une usine de chewing-gum.




Anecdotes :



La séquence dans l'usine de chewing-gum a connu un incident, dans la nuit la cuve remplie d'un liquide composé de levure chimique a débordé et s'est répandu dans tout le studio.



Les Aventures de Rabbi Jacob a totalisé 7,30 millions d'entrées.



La fameuse danse hassidique a été tournée à la rue des Rosiers qui se situe au cœur du vieux quartier juif de Paris, elle a été reconstituée dans la rue Jean-Jaurès à Saint-Denis.





Deux semaines avant la sortie du film, Le 6 octobre 1973 commença la guerre du Kippour entre Israël et les pays arabes voisins.



Le film a été nominé aux Golden Globes en 1973.





Le film se déroule du vendredi soir au samedi après-midi, le problème c'est qu'un rabbin ne voyagerait jamais le vendredi soir en plein Shabbat.









 



Pour (re) voir ce chef d'oeuvre en haute définition









Commentaires

  1. Merci de nous apporter des explications a chaque film.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque