Casablanca

Casablanca











Pourquoi voir Casablanca ?



Un très grand classique avec une interprétation magistrale d'Humphrey Bogart et d'Ingrid Bergman.

Le scénario est bien construit, sans longueur, une histoire d'amour tourmentée au cœur de la seconde guerre mondiale.

Visuellement parfait, on capte toute l'émotion des acteurs grâce à la mise en scène de Michael Curtiz qui sait mettre en valeur à la perfection ses comédiens.

La musique est superbe avec notamment As Time Goes By.

Il est difficile d'en raconter davantage sans gâcher les événement marquant du film pour ceux qui n'auraient pas vu ce chef d'oeuvre.


On peut dire que Casablanca est un grand classique hollywoodien, avec un scénario solide, une réalisation parfaite et des acteurs splendide.





Un chef d'oeuvre





Synopsis :


A Casablanca, pendant la Seconde Guerre mondiale, le night-club le plus couru de la ville est tenu par Rick Blaine, un Américain en exil. 

Mais l'établissement sert également de refuge à ceux qui voudraient se procurer les papiers nécessaires pour quitter le pays.
Lorsque Rick voit débarquer un soir le dissident politique Victor Laszlo et son épouse Ilsa, quelle n'est pas sa surprise de retrouver dans ces circonstances le grand amour de sa vie.



Anecdotes :



Casablanca reçut huit nominations aux Oscars en 1944.



Le film a remporter trois Oscars : 

Meilleur scénario

Meilleur réalisateur pour Michael Curtiz 

Meilleur film



La chanson As Time Goes By n'a pas été écrite pour le film. Cette chanson est l'œuvre de Herman Hupfeld qui l'a composée en 1931 pour un spectacle de Broadway.



Casablanca n'est pas sorti en Allemagne pendant la guerre, car il était considéré comme une oeuvre de propagande anti-nazie.


Le Rick's Café Americain est inspiré de l'hôtel El Minzah de Tanger.


Selon L'American Film Institute, Casablanca se situe troisième derrière Citizen Kane et Le Parrain dans le classement des 10 meilleurs films de l'histoire du cinéma.












Affiches













Pour revoir ce Chef d'Oeuvre du cinéma comme il ce doit, en haute définition, avec ce coffret complet.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque