Lost in Translation

Lost in Translation









Pourquoi voir Lost in Translation ?


Une histoire profondément touchante, un résumé simple mais vaste tant la mise en scène est remarquable.

Bill Murray et Scarlett Johansson sont absolument parfaits dans ce film à l'atmosphère unique.

Bill Murray possède un rôle qui lui va comme un gant, il sort son jeu humoristique très subtile et émouvant.

L'émotion est d’ailleurs sa force dans l'interprétation, passant d’une personne isolé et triste à un personnage littéralement à l'opposé, une très belle performance signée Bill Murray.

Pour l'accompagner dans la belle ville de Tokyo la magnifique Scarlett Johansson, dans Lost In Translation elle interprète un personnage d’une extrême sensibilité.

Comme Bill Murray, elle interprète brillamment son personnage, un personnage également isolé et triste à cause de son mari, un mari qui semble s'intéresser davantage à son travail qu'à sa femme.

La réalisatrice arrive à nous faire vivre l'histoire de ces deux personnes en leur compagnie.

Un film esthétiquement parfait porté avec grâce par ces deux acteurs remarquables.

Lost in translation est une oeuvre poétique portée par la vision quasi documentaire de la ville de Tokyo.

Une ville ou un acteur sur le déclin et une jeune femme délaissée par son époux se perdent dans l’immensité de cette ville ou les néons sont aveuglants, la population dense et ses karaokés à perte de vu.

Un très beau film qui transporte le spectateur dans un monde ou la poésie est reine.




Un film dont on ne ressort pas indemne




Synopsis :


Bob Harris, une star de cinéma sur le déclin, va à Tokyo pour vanter les mérites d'un whisky.

Perdu dans une ville et une culture dont il ignore tout, il rencontre Charlotte, une jeune Américaine qui loge dans le même hôtel. 

Délaissée par son mari, photographe de la jet-set, elle cherche de l'affection. 

Ces deux solitudes vont se rencontrer et vont errer ensemble dans Tokyo, la nuit.





Anecdotes :


Le tournage se déroule principalement à Tokyo, à l'hôtel Park Hyatt, dans la Shinjuku Park Tower et également à Kyoto.


L'équipe de tournage n'ayant pas eu l'autorisation de tourner dans le métro, les membres de l'équipe devaient toujours être en mouvement pour éviter que la police ne les arrête.




En 2005, le film a reçu le César du Meilleur film étranger.




Lost In Translation a également reçu en 2004 l' Oscar du Meilleur scénario original.





Mais c'est en 2004, au BAFTA Awards que les acteurs du film on été récompensés.

Avec comme récompenses Meilleure actrice pour Scarlett Johansson et Meilleur acteur pour Bill Murray.




Pour écrire le scénario du film, Sofia Coppola s'est basée sur son expérience personnelle dans les années 1990.




La plupart des scènes à l'hôtel Hyatt sont tournées de nuit, la direction de l'hôtel ayant autorisée l'équipe du film à tourner à partir d'une heure du matin.



Lost in Translation est le deuxième film de Sofia Coppola.


Le budget du film est estimé à 4 000 000 $, Lost in Translation a rapporté plus de 119 000 000 $ à travers le monde.





Affiches












Pour (re) voir ce voyage en haute définition














"Je dois partir à présent, mais cela n'effacera jamais ce qu'il y a entre nous"



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich