Total Recall

Total Recall







Pourquoi voir Total Recall ?

Un film avec Arnold Schwarzenegger ne veut pas forcement dire film avec un scénario aussi lègè qu'une plume.

La preuve ici, avec Total Recall, une référence des films de science-fiction.

Tout est réuni, un scénario absolument génial et bien ficelé, une réalisation et une mise en scène parfaite.

La force du film réside également dans son univers riche et son histoire captivante.

Son casting est également à la hauteur, Arnold Schwarzenegger toujours en grande forme, avec son humour qui lui est propre et Sharon Stone excellente en manipulatrice.

Verhoeven entraîne Schwarzenegger dans ce film ou les spectateurs sont constamment entre réalité et rêve, l'une de ses meilleurs interprétations.

Ce film n'est pas qu'une excellente oeuvre de SF, mais également une dénonciation du pouvoir des multinationales.





Une oeuvre culte








Synopsis :


2048, Doug Quaid rêve chaque nuit qu'il est sur la planète Mars à la recherche de la belle Melina. 

Sa femme, Lori, s'efforce de dissiper ce fantasme. 

Doug va bientôt s'apercevoir que son rêve était artificiel et que sa femme est une espionne chargée de veiller à son reconditionnement mental. 

Il se souvient d'un séjour réel sur Mars, à l’époque où il était l'agent le plus redouté du cruel Coohagen. 

Il décide de s'envoler sur Mars à la recherche de son énigmatique passé.


Anecdotes :


Total Recall est l'adaptation de We Can Remember it for You Wholesale de Philip K. Dick.




Le film a connu un succès commercial important, en rapportant 261 317 000 $ au box-office mondial.



Pour réaliser le personnage de Johnny Taxi, Rob Bottin qui était le responsable du maquillage, a moulé le visage du comédien Robert Picardo.



Le film a un budget de 65 000 000 $.



En août 2012 sort Total Recall : Mémoires programmées, un remake du film de Paul Verhoeven.







Affiches















Pour (re) voir cette oeuvre culte en haute définition



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich