Frankenstein

Frankenstein










Pourquoi voir Frankenstein ?


Un film qui n'a pas eu le succès qu'il méritait, et pourtant il a su renouveler le mythe de la créature avec beaucoup d'humanité et de réalisme.

Une nouvelle adaptation donc, qui réinvente en quelque sorte le mythe de la créature, réalisé en 1994 par Kenneth Branagh, qui interprète également Victor Frankenstein.

Kenneth Branagh nous livre ici une vision très convaincante de la mythique créature.

Loin des précédents monstres, ce Frankenstein se veut réaliste, sensible et violent, ce qui retranscrit parfaitement le tourment de la créature.

Dans l'interprétation du monstre, Robert De Niro, méconnaissable, dans un rôle pour le moins inattendu, mais qui impressionne de part sa justesse et l'émotion qu'il véhicule.

Ce qui nous rend attachés à ce monstre.

Le reste du casting est également à la hauteur, Kenneth Branagh dans le rôle Victor Frankenstein, excellent et incroyable de réalisme dans sa détresse, Helena Bonham Carter, Ian Holm et Tom Hulce.

Des décors parfait, la reconstitution de l'époque est très réaliste, l'atmosphère de XVIII ème siècle est parfaitement retranscrite.

Au niveau de l'histoire, cette nouvelle adaptation prend quelques libertés avec l'histoire original, mais garde l'essentiel.



Une des plus réalistes adaptations de Frankenstein




Synopsis :


1793, Victor Frankenstein est un jeune savant apparemment normal, mais la folie savante qui l'agite intérieurement va le pousser à commettre l'acte sacrilège, celui qui défie Dieu, la création d'un être à partir de morceaux de cadavres. 

La Créature vit, effrayante et puissante. 

Réalisant la portée de son acte, Frankenstein veut s'en débarrasser mais il est trop tard, la Créature s'enfuit.



Anecdotes :



Francis Ford Coppola est producteur et Robert De Niro producteur associé.



Le tournage s'est déroulé en Angleterre et en Suisse.




Le rôle du professeur Waldman était prévu pour Sean Connery.



Dans le livre, Frankenstein décide de pourchasser sa créature jusqu'au Pôle Nord, mais finit par perdre sa trace.











Affiches








Pour (re) voir la créature en haute définition





It’s Alive


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque