Les Rivières Pourpres

Les Rivières Pourpres









Pourquoi voir Les Rivières Pourpres ?


Les Rivières Pourpres, un très bon thriller, habillement mis en scène et réalisé par Mathieu Kassovitz.

Ce projet aurait pu être décevant pour certain fans du livre, car adapter un best-seller comme Les Rivières Pourpres en 1h40 de film, était un pari risqué.

Car Les Rivières Pourpres est un roman policier de Jean-Christophe Grangé, qui est sorti en 1998, et qui a rapidement rencontré un important succès.

Mais Mathieu Kassovitz avec sa mise en scène efficace et ses acteurs remarquable, livre un film qui n'a rien à envier aux films Hollywoodien.

Le point fort de ce film est bien évidement ses acteurs, mais également l'atmosphère et ses décors particulier qui donne un aspect singulier au film.

Le film ce concentre sur le duo Pierre Niémans et Max Kerkérian, respectivement interprété par Jean Reno et Vincent Cassel.

Jean Reno est comme à son habitude très charismatique et crève l'écran par sa présence, Vincent Cassel quand à lui très convaincant.

Les Rivières Pourpres est une réussite, et nous offres un scénario très bien ficelé, sans temps mort, ainsi qu'une ambiance très sombre.





Un excellent polar à la Française



Synopsis :



Légende vivante de la police française, le commissaire Pierre Niémans se rend dans la ville universitaire de Guernon, afin d'enquêter sur le meurtre du bibliothécaire de la faculté locale. 

Le corps de ce dernier a été retrouvé dans la montagne, suspendu dans le vide et sauvagement mutilé.

Dans la petite ville de Sarzac, à environ 200 km de Guernon, le jeune lieutenant Max Kerkérian enquête quant à lui sur la profanation de la tombe d'une certaine Judith Hérault, décédée dans un accident de la circulation en 1982, à l'âge de 10 ans.




Anecdotes :



Le tournage a été particulièrement difficile compte tenu des conditions climatiques de la haute montagne.





Le film a été tourné principalement en Haute-Savoie, Savoie et en Isère.






Nadia Farès a suivi un entraînement pour devenir une guide de montagne réaliste.





Le père de Vincent Cassel, Jean-Pierre Cassel joue dans le film, il interprète le rôle du docteur Bernard Chernezé.



Mathieu Kassovitz dirige Vincent Cassel pour la troisième fois, Métisse, La Haine et Les Rivières Pourpres.




Les Rivières Pourpres a été nommé 5 fois au César de 2001.



















Affiches












Pour (re) voir cet excellent polar en haute définition











Nous Sommes Les Maîtres, Nous Sommes Les Esclaves, Nous Maîtrisons Les Rivières Pourpres






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich