Signes

Signes









Pourquoi voir Signes ?


Après après les fabuleux Sixième Sens et Incassable, M. Night Shyamalan revient avec Signes.

Un film ou le mystère plane avec l’apparition de symboles mystérieux.

Mélangeant habillement science fiction et angoisse, M. Night Shyamalan nous livre un film sans fioritures, abordant le contact avec les extra-terrestres avec un autre regard.

L'atmosphère angoissante est certainement le point fort de ce film, une maison isolée au milieu d'un immense champ de maïs ou encore une cave sombre et oppressante.

Un film doté d'un scénario très captivant et prenant, ainsi qu'un suspens qui nous tient en alerte du début à la fin.

Shyamalan ne joue pas la surenchère d'effets spéciaux et préfère une rencontre à huit clos habillement menée.

Les acteurs de Signes sont tous très convaincants avec un Mel Gibson excellent.

Il nous livre ici une prestation parfaite, ainsi que le talentueux Joaquin Phoenix, Rory Culkin et Abigail Breslin que l'on retrouvera plus tard dans Little Miss Sunshine.

Sans oublier la musique signé par James Newton Howard, qui accentue l’atmosphère du film.




Un film d'extraterrestre intelligent





Synopsis :



La famille Hess, établie à Doylestown, dans le comté de Bucks, traverse une bien sombre période.

Après la mort de sa femme dans un accident de la route, le père, Graham Hess, a perdu la foi et rendu sa charge de pasteur.

Tout en s'occupant de sa ferme, il tente d'élever de son mieux ses deux enfants, Morgan et Bo, aidé de son jeune frère Merrill, une ancienne gloire du baseball.

Un matin, la petite famille découvre dans ses champs de gigantesques symboles.

D'abord convaincus d'un canular, Graham et Merrill s'aperçoivent que quelque chose les épie et rôde dans leurs champs la nuit.




Anecdotes :


Le budget de Signes était de 72 000 000 $, et en a remporté 408 000 000 $ au box office mondial.




Le rôle a été réécrit pour Mel Gibson car initialement destiné à un comédien plus âgé.




Joaquin Phoenix remplaça Mark Ruffalo pour le rôle de Merrill Hess.


Les premiers agroglyphes connus datent de la fin des années 1960.


Le titre du film est à double sens, les signes tracés dans les champs par les extraterrestres et les signes de la foi.










Affiches









Pour (re) voir Signes en haute définition








Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque