Wolfman

Wolfman








Pourquoi voir Wolfman ?

Depuis Le Loup-Garou, de George Waggner, grand classique du cinéma d'horreur made in Universal, le loup garou a eu bon nombre d'adaptation, plus ou moins réussites d’ailleurs.

Mais par miracle Universal en personne lance le projet de réaliser un remake de l'oeuvre de 1941.

Parlons du casting, certain on criés au scandale, quand à l'annonce de Benicio Del Toro dans le rôle principal, c'est vrai que Del Toro est mexicain ( ha bon ? j'aurais dis finlandais), et que son personnage est britannique, mais bon, il est talentueux c'est l'essentiel, et en plus il nous livres une très belle performance de ce personnage torturé.

Ensuite, Anthony Hopkins tout bonnement impressionnant et terrifiant en Sir John Talbot.

Le film conserve l'essentiel du scénario original, avec quelques allègements, et modifications bien sur.

Mais que serait un film d'épouvante sans décors lugubres ?

Et bien pas grand chose, heureusement ici rien n'à craindre les décors nous immergent dans l’Angleterre du XIX ème siècle et niveaux de l'angoisse on est servit, avec ce manoir construit comme par hasard au milieu de nul par.

Il y a également eu un grand travail (réussi) au niveau du maquillage du loup garou et de sa métamorphose, très réaliste.

Wolfman est donc pour ma part un excellent film, à l'ambiance oppressante, qui mêle habilement le sang qui coule à flot et romantisme.


Wolfman, un bel hommage à la version de 1941


Synopsis :


1891, Lawrence Talbot, un acteur de théâtre reconnu pour ses rôles à la limite de la schizophrénie, a passé plusieurs décennies à oublier la mort brutale de sa mère et à s'éloigner de l'emprise de son père.

Mais il est forcé de revenir à Blackmoor, le domaine familial, suite à la mort de son frère Benjamin.

Il y apprend qu'une créature assoiffée de sang décime les villageois et qu'un inspecteur de Scotland Yard, Aberline, mène l'enquête.

Dans un campement tzigane, Lawrence est attaqué par le meurtrier qui s'avère être un lycanthrope.


Anecdotes :



Wolfman a remporté l'Oscar du meilleur maquillage en 2011.




Le budget de Wolfman a été estimé à 150 000 000 $, alors qu'il a rapporté 140 000 000 $ au box-office mondial, c'est donc un échec commercial.




Mark Romanek quitta le tournage en raison de différends avec la production, il fut remplacé par Joe Johnston.

Le château du film existe, c'est le Chatsworth House, situé dans le Derbyshire, en Angleterre.





Affiches






Pour (re) voir le loup-garou en haute définition





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque