Articles

Affichage des articles du novembre, 2013

Il Etait Une Fois La Révolution

Image
Il Etait Une Fois La Révolution








Pourquoi voir Il Etait Une Fois La Révolution ?

Dans l’immense filmographie de Sergio Leone, Il était une fois la révolution occupe une place particulière.

Le film se situe entre Il était une fois dans l'Ouest et Il était une fois en Amérique, c'est donc le deuxième volet de la saga consacré aux mythes américain.

Etre coincé entre deux immenses chefs d'oeuvre, n'est pas une place de choix, c'est peut être aussi pour ça que ce film n'est pas le plus connu de la saga.

Mais ce n'est pourtant pas le moins intéressant, loin de là.

Il était une fois la révolution est également le dernier western réalisé par Sergio Leone.

Dans ce film qui se déroule en 1913, au Mexique, on suit un pilleur de diligences et un expert en explosifs de l'IRA qui décident d'associer leurs talents, je vous laisse deviner la suite.

L'interprétation est magistral, avec le talentueux duo James Coburn et Rod Steiger, à la fois drôle et émouvant.

James Cob…

Il Etait Une Fois En Amérique

Image
Il Etait Une Fois En Amérique








Pourquoi voir Il Etait Une Fois En Amérique ?


Après la conquête de l'Ouest et la révolution mexicaine, Sergio Leone clôt la trilogie qu'il avait lui même commencée 15 ans plus tôt avec Il était une fois dans l’Ouest, mais également sa carrière.

Pour son dernier film, Sergio Leone s'attaque à une autre grande mythologie américaine, les années de la prohibition et l’âge d’or des gangsters.

Cette vaste fresque de près de quatre heures, est construite en flashbacks, il se déroule à travers trois époques ( 1920,1933,1968), entremêlées constamment, donc un peu dur à suivre, mais sinon un chef-d’œuvre qui n’a pas pris une ride.

Avec Il Etait Une Fois En Amérique, Sergio Leone nous fait voyager dans l'Amérique de la prohibition, ou le whisky coulait à flots (c'est mieux quand c'est interdit), et ou les gangsters étaient les rois.

Dans ce film, on suit David Aaronson, dit « Noodles », qui revient à New-York après une longue absence, il se souvi…

Les Derniers Affranchis

Image
Les Derniers Affranchis








Pourquoi voir Les Derniers Affranchis ?


Encore un film qui n'a pas eu l' honneur d’une sortie en salle chez nous.

Les Derniers Affranchis, déjà à l'énoncé du titre les films d'anthologie remontent à la surface, des films comme Les Affranchis, Le Parrain et King Of New York.

Ce film fait évidemment référence au classiques des films de truands, avec son casting qui nous fait rappeler le temps ou Al Pacino, Christopher Walken et Robert De Niro régnaient en maître sur Hollywood.

Un casting cinq étoiles, avec le trio Al Pacino, Christopher Walken et Alan Arkin, chacun renvoyant aux rôles mythiques qui ont fait d'eux des légendes, Scarface et Le Parrain pour Al Pacino et King Of New York pour Christopher Walken.

Au niveau du scénario, la mort plane sur Les Derniers Affranchis, du début à la fin, film de mafia oblige, mais n'ayez crainte les personnages s'amusent, et les retrouvailles tournent vite à la viré d'ado, ce qui réserve quelques sc…

Rocky Balboa

Image
Rocky Balboa





Pourquoi voir Rocky Balboa ?

Sylvester Stallone reprend les rennes de saga qu'il avait lui-même crée, il y a trente ans, en 1976.

Avec ce sixième opus, Rocky renoue avec ses origines, ses valeurs d’humilité et de générosité, un retour au source sobre et authentique.

Stallone avec Rocky Balboa réussi également à nous raconter l’histoire de cette star de la box qui a vieilli, et qui a été privé de la femme qu'il aime, un homme qui vit dans ses souvenirs et au milieu des rares amis qu'il lui reste.

Rocky, c'est également une ville, Philadelphie, ici tout les lieux mythique de la saga sont présent.

Rocky Balboa, c’est le retour sur le devant de la scène d’un boxeur, mais également d'un acteur décrié, qui n'a pas dit son dernier mot.

C'est vrai que la carrière de Stallone a connu une perte de vitesse à la fin des années 90, les critiques voyant en lui la déchéance du cinéma d’action des années 80-90.

Mais avec ce Rocky, Stallone Stallone réalise une oeuvre …