Coast Guards

Coast Guards








Pourquoi voir Coast Guards ?


Un hommage aux nageurs sauveteurs.

L'Amérique aime créer des héros, des personnes désireuses de sauver leur prochain, ici les nageurs sauveteurs risquent leurs vies pour secourir des personnes en détresse.

Le scénario de Coast Guards reste classique, il reprend tous les codes propres aux films de héros humains, le courage, et le dépassement de soi.

Le thème est vu et revu, mais en revanche ce n’est pas commun que les nageurs sauveteurs soit mis à l’honneur, c’est même assez rare.

Quantité de films ont pour héros des policiers ou des pompiers, mais le monde des sauveteurs et des gardes-côtes n'est pas connu au cinéma, donc un point positif qui apporte un peu de nouveauté.

Coast Guards nous immerge à la manière d'un documentaire dans la formation des gardes-côtes.

Le spectateur assiste à la formation très dure que suivent ces jeunes recrues, et se rend compte du travail fourni par ces hommes.

A noter que les scènes de sauvetage sont réalistes et efficacement tournées et l’univers des sauveteurs en mer est parfaitement restitué.

Autre point positif, le casting.

Le grand Kevin Costner, en légende tourmentée des nageurs sauveteurs, et face à lui, Ashton Kutcher en jeune premier sûr de lui, un duo qui fonctionne assez bien à l’écran.

Coast Guards comporte des défauts, quel film n'en n'a pas ?

Mais même si Coast Guards n'est pas parfait, il reste néanmoins un bon divertissement.

Coast Guards remplit son objectif premier, divertir et montrer au spectateur des sauvetages réalistes et une relation mentor/élève convaincante.




Secourir ou périr




Synopsis :


Le 1er maître Randall est une légende du sauvetage en mer, le nageur sauveteur le plus décoré de l'US Coast Guards. 

Suite à un accident en haute mer dans lequel presque toute son équipe trouve la mort, il est envoyé en Floride pour former les futurs nageurs des Coast Guards. 

On suivra donc la formation et la sélection impitoyable des futurs nageurs sauveteurs.

Parmi les nouvelles recrues, Jack Fischer, un jeune champion de natation aussi doué que frimeur et inconscient. 

Randall voit en lui un potentiel énorme et va tenter de lui montrer ce qu'est vraiment le métier de sauveteur en mer.




Anecdotes :



Pour restituer au mieux la réalité, le scénariste a passé beaucoup de temps dans une école de formation de sauveteurs.





Afin de recréer la mer de Béring, ils ont construit un bassin géant.


Kevin Costner avait 51 ans lors du tournage.




A cause de l'ouragan Katrina survenu en 2005, l'un des ouragans les plus puissants de l'histoire des États-Unis, le tournage à été déplacé à Shreveport, en Louisiane.


Trois véritables sauveteurs ont été consultants et acteurs sur Coast Guards.





Affiches








Pour (re) voir ces sauveteurs en haute définition







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich