Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal

Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal










Pourquoi voir Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal ?


Autant le dire tout de suite les fans du monde entier appréhendaient la sortie inespérée de ce quatrième volet des aventures du plus célèbre des archéologues.

Il est vrai que Indiana Jones est gravé dans les mémoires, l'archéologue créé par Steven Spielberg et George Lucas occupe une place particulière dans le cœur des fans, peut être pas comparable à la saga Star Wars, mais le célèbre archéologue n'en demeure pas moins culte.

Ce quatrième volet n'est pas la suite que l'on attendait.

Mais un petit coté old school plane sur ce quatrième épisode, Steven Spielberg ayant refusé les effets numériques de son ami George Lucas, Spielberg a tourné ce nouvel opus comme les trois premiers films, avec des cascades à l'ancienne et le moins d'images de synthèse possibles.

La nouvelle aventure d’Indiana Jones débute dans un désert du sud des États-Unis, en pleine Guerre Froide.

Indiana Jones et Mac viennent d’être enlevés par une bande d'agents soviétiques à la recherche d'une mystérieuse relique.

Jusque là tout va bien, on retrouve notre Harrison Ford, et la première demi heure est irréprochable, on retrouve toutes les caractéristiques de l'archéologue baroudeur.

En ce qui concerne l'action, la mise en scène et l'interprétation, il n'y a rien à redire, d’ailleurs mention spécial à Harrison Ford, qui malgré son âge s'est soumis à un entraînement et à un régime très stricts pour revenir en forme, et a pu réaliser lui même la plupart de ses cascades comme au bon vieux temps.

Ce qui m'a le plus gêné c'est la chute final, une chute qui ressemble plus à Rencontres du 3ème type.

Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal n’est pas le volet espéré par tous les fans de la saga.

Mais justement quand un film est aussi attendu, les attentes sont nombreuses, tout comme la déception que cela peut engendrer.

Donc ce quatrième volet est peut être l'épisode le moins bon de la saga, mais n'en demeure pas moins un bon film, un come back que tout le monde attendait et craignaient, et dont le résultat reste honorable après 19 ans d'absence.

Un film pour les fans du célèbre archéologue, des temples en ruines, et des bestioles en tous genres, car le plaisir est bien là, même si ce nouveau film n’atteindra pas ses prédécesseurs.




Malgré ses défauts, Indiana Jones et le Royaume de Crâne de Cristal est une belle réussite




Synopsis :


Durant la Guerre Froide, Indiana Jones part pour une nouvelle aventure qui l'entraînera à travers le Nouveau Mexique, la jungle du Pérou ou encore le Connecticut. 

L'objet de ce nouveau périple, mettre la main sur une relique sud américaine possédant des pouvoirs surnaturels. 

Il devra cependant déjouer les plans de la séduisante agent russe.




Anecdotes :



Le film a été tourné en Californie, au Nouveau Mexique, et Hawaï.






Il y a 19 ans d'écart entre la sortie d'Indiana Jones Et La Dernière Croisade et Indiana Jones Et Le Royaume Du Crâne De Cristal.


Harrison Ford avait 65 ans lors du tournage.


185 000 000 $ de budget.








Affiches












Pour (re) voir les nouvelles aventures du professeur Jones en haute définition















Tout cela ne me dit rien qui vaille







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich