Mission : Impossible Protocole Fantôme

Mission : Impossible – Protocole Fantôme








Pourquoi voir Mission : Impossible – Protocole Fantôme ?

Mission : Impossible, une saga composée de quatre films tous très différents.

Dans ce nouveau volet de Mission : Impossible, l'histoire commence dans une prison soviétique où se trouve le célèbre agent Ethan Hunt.

Deux agents viennent le libérer, car l’agence a besoin de son meilleur élément pour empêcher une destruction à l'échelle mondial.

Comme les précédents épisodes de la saga, Mission : Impossible – Protocole Fantôme ne déroge pas à certaines règles, comme par exemple la fameuse mission impossible, proposée à Ethan, et l'action qui s'enchaine à un rythme effréné.

En parlant d'action, le film de Brad Bird regorge de scènes à couper le souffle, notamment une petite sortie en pleine aire sur la façade d'un certain gratte ciel, et bien plus encore.

Le réalisateur ici fait dans le réalisme, pour preuve l'agent toujours aussi increvable Ethan Hunt côtoie une chambre d’hôpital, et les gadgets se font moins présents, comme les fameux masques qui étaient utilisé à outrance dans Mission : Impossible II.

Dans ce quatrième volet de Mission : Impossible, l’utilisation des gadgets ne sont pas bannis, sinon ce ne serait plus Mission : Impossible, mais ils n'occupent pas une place central dans l'histoire.

Ils servent juste d'accessoire, comme les gants, et la toile magique, des technologies crédibles à l'heure d'aujourd'hui.

Mission : Impossible – Protocole Fantôme est donc l’épisode le plus réaliste de la saga.

Réaliste et même à certain moment drôle, et oui Tom Cruise a vieilli, un peu normal me direz vous, mais l'acteur a choisi d’en rire.

Ethan Hunt est mal mené tout au long du film, il est tombe de haut, il traverse les fenêtres, il manque de tomber dans le vide, bref il dérouille.

Ethan ne serait rien sans sont équipe, une équipe composée de Simon Pegg, Jeremy Renner, Paula Patton et évidemment Tom Cruise.

Avec cette équipe le spectateur ressent une certaine alchimie entre les acteurs, une alchimie encore plus présente lors des moments humoristiques.

Au niveau de la réalisation et de la mise en scène, Brad Bird s’en sort assez bien pour son premier film en chaire et en os, et oui, Brad Bird est surtout connu pour ses films Pixar, notamment Le Géant de fer, Les Indestructibles et Ratatouille.

Mission: Impossible – Protocole fantôme s’impose donc comme une grosse surprise, et un retour clairement réussi.


Mission accomplie




Synopsis :


Lors d'une mission à Budapest, l'agent Hanaway de l'unité IMF est tué par la tueuse à gages Sabine Moreau, qui récupère les codes de lancement d'une ogive nucléaire.

L'unité doit donc récupérer l'agent Ethan Hunt, alors en détention dans une prison de Moscou pour une raison inconnue.

L'évasion est un succès, malgré la décision de Hunt de faire évader l'un des détenus, Bogdan, qui détient de précieuses informations.

À peine libéré, Hunt se voit chargé d'une mission, infiltrer avec les agents Benjamin Dunn et Jane Carter au plus vite les archives du Kremlin pour récupérer le dossier de Cobalt, le terroriste qui a engagé Moreau.





Anecdotes :



Quand Tom Cruise escalade la tour Burj Khalifa, c'est pour de vrai, et oui la scène a été réalisée sans trucages, ni doublures.



Tom Cruise et Ving Rhames sont les seuls acteurs à avoir participé à tous les épisodes de la saga.




Mission : Impossible – Protocole Fantôme est le quatrième volet de la saga Mission impossible.




Le titre original prévu était Mission : Impossible - Aries.




Le budget de Mission : Impossible – Protocole Fantôme était de plus de 140 000 000 $.







Affiches













Pour (re) voir une mission toujours aussi impossible en haute définition



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque