The Last Days On Mars

The Last Days On Mars









Pourquoi voir The Last Days On Mars ?


Après The Fallen le cinéaste de Dublin Ruairi Robinson s'aventure dans le monde silencieux de l'espace.

Avec The Last Days On Mars présenté à la Quinzaine Des Réalisateurs de Cannes, le cinéaste irlandais propose aux spectateurs un film de science fiction associé à l'horreur.

Pour son second film Ruairi Robinson à fait le pari d'associer deux genres bien distincts, la science fiction et l’horreur, une opération très risquée au vu des nombreux échecs que le cinéma a connu, mais il y a eu de très belles réussites comme le célèbre Alien.

C'est donc un exercice difficile pour le cinéaste mais pour sa seconde réalisation il ne sans sort pas si mal avec un budget de seulement 7 000 000 £.

Robinson transporte le spectateur dans l'environnement rocailleux et désertique de la planète rouge mais c'est surtout le huit clos de la base scientifique qui fait rappeler l’atmosphère d'Alien.

En ce qui concerne les prestations des acteurs, Robinson a fait appel à un casting emmené par Liev Schreiber, Olivia Williams, Elias Koteas et Romola Garai.

Malgré les nombreux efforts du réalisateur de The Fallen il manque une chose importante au film, l'absence de surprise.

En effet The Last Days On Mars ne prend aucun risque en ce qui concerne le scénario, malgré un bon début et un rythme qui ne s'essouffle pas, le film s'engouffre dans le déjà vu, membres d'équipage décimés les uns après les autres, scènes d’attaques brutales jusqu'au sacrifice final.

Dommage que le film de Ruairi Robinson possède un scénario si classique mais c'est peut être dans sa simplicité que réside la force de The Last Days On Mars.

Robinson se concentre plus sur le quotidien des personnage, un quotidien isolé dans l'espace qui commence à peser sur les esprits.

Le second film du réalisateur irlandais n'est pas si mauvais que ça même si le scénario manque d'originalité, le cinéaste a eu la bonne idée de l'authenticité en faisant apparaître un mal beaucoup plus crédible qu'un petit homme vert.

The Last Days On Mars ne révolutionne pas la science fiction mais offre quelques belles séquences ainsi qu'une autre vision de la mystérieuse planète rouge.




Un film de SF qui se laisse regarder



Synopsis :



Une équipe d'astronautes, en poste sur Mars arrive à la fin de sa mission.

Avant de repartir vers la Terre un membre de l'équipe découvre une bactérie, mais le scientifique est victime d'un accident, il va se faire infecter par la bactérie et mettre ainsi en danger la mission et l'équipe.




Anecdotes :


The Last Days On Mars est adapté de histoire de l’écrivain britannique Sydney James Bounds intitulée The Animators publiée en 1975.


The Last Days On Mars a participé à la Quinzaine Des Réalisateurs de Cannes 2013.


Le flm a été tourné en Jordanie et au Elstree Studios à Borehamwood en Angleterre.






Affiches









Pour (re) voir ce bon petit film de série B en haute définition







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque