Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?

Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?










Pourquoi voir Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?



Un film entré au panthéon du cinéma, un film culte qui a bercé l’enfance de nombreux spectateurs et qui continu à émerveiller malgré les années.

3 ans après son premier grand succès populaire, Retour Vers Le Futur, Robert Zemeckis rempile pour le plus grand plaisir des spectateurs avec Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?, un film tout simplement culte qui a révolutionné le 7ème art.

Avec Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?, Robert Zemeckis voit encore plus grand que dans Retour Vers Le Futur, un projet qui semble simple mais qui à l'époque est ambitieux et risqué, mêler prises de vues réelles et animation.

Un défi technique de taille même si certains films ont déjà tentés l'expérience comme Mary Poppins en 1964 et Peter et Elliott le Dragon en 1971.

Pour réaliser cette prouesse Zemeckis s'entoure de Richard Williams qui avait sous ses ordres une équipe de plus de 300 animateurs, des animateurs qui travaillèrent sur la réalisation de plus de 82 000 dessins pour le film, un travail qui s'avéra payant puisque le film a remporté l'Oscar des meilleurs effets visuels et le BAFTA des meilleurs effets visuels.

Le réalisateur de Retour Vers Le Future a également fait appel à Steven Spielberg comme producteur exécutif.

Mais Robert Zemeckis n'avait pas uniquement le challenge de faire interagir des êtres de chairs et de sang avec des personnages animés mais également de les rassembler.

En effet dans Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?, le spectateur a l'occasion de voir les personnages mythiques de cartoon, mais le problèmes c'est que les personnages appartiennent à leurs créateurs, ici à Disney et à Warner Bros., donc au-delà du défi technique Zemeckis a réalisé l'exploit de réunir dans un même film les personnages d'animation de Warner Bros. et de Disney.

Cet exploit fut possible grâce à un accord qui octroi à Disney et Warner Bros. le même temps d'apparition pour leurs personnages.

C'est donc avec le plus grand bonheur que le spectateur peut assister au déchaînement sur scène de deux canards mythiques, Donald Duck et Daffy Duck, ainsi que que la chute libre de la plus célèbre souris, Mickey Mouse, et celui du plus célèbre lapin, Bugs Bunny.

En ce qui concerne le casting "humain", Robert Zemeckis a fait confiance à des acteurs en pleine ascension, Christopher Lloyd qu'il retrouve après son rôle de Dr. Emmett L. 'Doc' Brown dans Retour Vers Le Futur et Bob Hoskins après Brazil et L'Irlandais interprète ici Eddie Valiant, un détective désabusé et alcoolique hanté par la mort de son frère.

Qui veut La Peau De Roger Rabbit ? possède une histoire simple, une enquête, un méchant des plus fêlé, une histoire amoureuse et de l'humour à revendre, mais réaliser un film noir dans l'univers féerique du cartoon est compliqué mais heureusement que Zemeckis a créé dans ce film un duo explosif, d'un coté Eddie Valiant le détective et Roger Rabbit le toon totalement barré.

Un duo en total opposition ou fusera des dialogues hilarants et une vitalité hors norme.



Avec ce film Robert Zemeckis réalise une oeuvre intemporelle qui mêle habilement humour décapent et sujets plus sérieux tout en intégrant l’univers du cartoon à celui du réel.

Un hommage au cinéma Hollywoodien des années 50 et aux génies de l'animation.




Cultissime




Synopsis :



1947, Hollywood. 

Les grandes vedettes du cinéma partagent l'affiche avec les Toons, des personnages animés. 

Roger Rabbit est la vedette la plus populaire mais son amour pour sa sublime femme Jessica l'empêche de travailler correctement. 

R.K Maroon, le patron des Studios, décide d'engager un détective privé pour prouver à Roger que sa femme le trompe. 

Des photos compromettantes sont prises et le présumé amant est retrouvé assassiné. 

Roger Rabbit est accusé du meurtre et recherché par l'ignoble juge Demort.





Anecdotes :




Roger Rabbit apparaît pour la première fois dans le livre, Who Censored Roger Rabbit ? de Gary K. Wolf, livre qui a été adapté au cinéma en 1988 par Robert Zemeckis.




On retrouve Roger Rabbit dans quatre films d'animation, dans Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?, et dans trois courts-métrages, Bobo Bidon (1989), Lapin Looping (1990), Panique au Pique-Nique (1993).



Avec un budget de 70 000 000 $ Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ? fut un triomphe, en effet le film remporta près de 350 000 000 $ à travers le monde.


Terry Gilliam a été envisagé pour réaliser le film mais il refusa car il jugeait le projet trop difficile.



Robert Zemeckis oblige, le tunnel qui conduit à Toon ville et le méme que Marty McFly traverse pour récupérer l'almanach à Biff Tannen dans Retour Vers Le Future II.



Le film a reçu trois Oscars, celui meilleur montage, meilleur montage sonore et meilleurs effets visuels.



Bob Hoskins est décédé le mardi 29 mai 2014 au soir à l'âge de 71 ans, à la suite d'une pneumonie.









Affiches














Pour (re) voir ce film culte en haute définition









Roger Rabbit - Jessica est la lumière de ma vie ! La prunelle de mes yeux ! La crème dans mon café !

Eddie Valiant - Ben tu ferais mieux de commencer à le prendre noir, c'est Acme qui se tape la crème.


Jessica Rabbit - Vous ne savez pas comme c’est dur d’être une femme qui a mon physique.

Eddie Valiant - Vous ne savez pas comme c’est dur d’être un homme qui regarde une femme qui a votre physique.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque