Killing Fields

Killing Fields








Pourquoi voir Killing Fields ?


Killing Fields ne révolutionne pas le genre mais offre un thriller efficace qui embarque le spectateur dans cette histoire inspirée de faits réels.

On peut dire que pour son deuxième film la réalisatrice était attendue au tournant et pour cause, Ami Canaan Mann n'est qu'autre que la fille du célèbre Michael Mann, c'est d’ailleurs lui qui produit ce film.

Après son premier film Morning, inédit sur les écrans français, la réalisatrice s'offre la réalisation d'un polar poisseux à souhait dans les méandres des Fields, comme son aîné Dans La Brume Electrique de Bertrand Tavernier, l'atmosphère marécageuse offre un paysage propice aux questions et aux doutes des personnages.

Avec Killing Fields, Ami Canaan Mann s'éloigne donc des décors urbain de son père pour le sud des Etats Unis, une région à la chaleur étouffante et aux paysages de ruine dévastés par des ouragans à plusieurs reprises.

Même si Ami Canaan Mann essaye de s'approprier ce film, elle peine à exprimer sa vision personnelle sur cette histoire inspirée
de faits réels, il faut dire que l'influence de son père est beaucoup trop présente pour qu'elle puisse créer son propre univers.

Pour son second film Ami Canaan Mann s'en sort avec les honneurs, même si on peut reprocher un scénario un peu simpliste qui se fini de la plus logique des manières.

Mais la grande force de Killing Fields c'est évidemment sont ambiance propice aux dérives de l'esprit humain, outre son décor ce film possède des acteurs solide en la présence de Sam Worthington et surtout un acteur que l'on voit peu, j'ai nommé Jeffrey Dean Morgan alias Le Comédien dans le chef d'oeuvre Watchmen.

Même si le schéma de ces deux flics sans le déjà vu, deux coéquipier que tous oppose mais au final que tous rapproche, cela fonctionne plutôt bien.

Le spectateur retiendra également l’interprétation de Chloe Moretz qui du haut de ses quatorze ans pendant Killing Fields avait déjà une filmographie bien remplie.

Elle apporte une certaine douceur dans ce film sombre et torturé.

Killing Fields n'est pas sans défauts, mais pour un presque premier film la réalisatrice sans sort dignement avec un film qui réussit à embarquer le spectateur dans les méandres sombres et inhospitalière de cette histoire authentique.




Un thriller sans surprise mais efficace







Synopsis :



À Texas City, la police fait face à une série de meurtres.

Dans le comté voisin, les inspecteurs Mike Souder et Brian Heigh travaillent sur la disparition d’une jeune fille.





Anecdotes :



Si l'histoire se déroule au Texas, le film lui a été tourné en Louisiane en raison de nombreux avantages fiscaux.





Avant Killin Fields, Jeffrey Dean Morgan avait joué dans Watchmen mais également dans la série à succès Supernatural.





Killing Fields a été présenté en avant première au festival de la Mostra de Venise.




Le film marque les retrouvailles entre Sam Worthington et Jessica Chastain après L'Affaire Rachel Singer.









Affiches












Pour (re) voir cette atmosphère étouffante en haute définition





Ici il n’y a rien.
Rien sauf du chaos




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich