Scenic Route

Scenic Route









Pourquoi voir Scenic Route ?

Au premier abord on pourrait penser que Scenic Route est un film inintéressant, deux frères réalisateurs inconnus au bataillon, un casting qui ne brille pas, mais les apparences sont parfois trompeuses.

C'est vrai que les deux réalisateurs Kevin et Michael Gaetz ne sont pas dans le gratin Hollywoodien, mais pour leurs premier film ils s'en sortent plutôt bien.

Un film qui fonctionne grâce notamment à un scénario habilement écrit par Kyle Killen, un scénariste qui à notamment travaillé sur Le Complexe du Castor et la série Awake.

Dans un film tel que Scenic Route l'histoire est capital, dès les premières minutes du film le spectateur est confronté à la scène (presque) final, un règlement de compte entre les deux protagonistes du film, Josh Duhamel et Dan Fogler.

Après cette introduction qui laisse interrogatif, l'histoire recommence du début, un road trip qui fini au bord de la route en raison d'une panne, s'ensuit une conversation entre les deux meilleurs amis, une conversation qui va d'abord être une confrontation verbal puis physique.

Le point positif de cette histoire c'est que la tension monte progressivement jusqu'à une fin surprenante et bienvenue.

Outre le scénario, ce genre de film ne serait rien sans les acteurs principaux, ici ils sont deux, Josh Duhamel et Dan Fogler, ils interprètent respectivement le rôle de Mitchell et de Carter.

Deux vieux amis dont l'amitié va être testée alors qu'ils sont au beau milieu du désert.

Un duel peu commun au cinéma, fini la dualité gentil vs méchant place au combat gentil vs gentil, les deux meilleurs amis seront contraints malgré eux d'en découdre.

Scenic Rout installe une ambiance parfaite qui permet de ne pas s'ennuyer durant les 1h30 de ce voyage, un scénario intelligent et la mise en avant du talent des deux acteurs font de Scenic Route une belle surprise qui a le mérite d’être intéressant et de découvrir d'autres horizons.




Une belle surprise




Synopsis :




Isolé sur une route déserte, Mitchell et Carter, deux amis de longue date vont régler leurs comptes.




Anecdotes :



Le film a été présenté en avant première au South by Southwest Film Festival.



Les prises dans le désert ont été effectuées en douze jours.



Après sa coupe iroquoise Mitchell (Josh Duhamel) demande à Carter (Dan Fogler) si il ressemble à Travis Bickle, une référence à Taxi Driver.






Affiches









Pour (re) voir ce voyage en haute définition











Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque