The Kid

The Kid









Pourquoi voir The Kid ?

Un chef d'oeuvre et un immense pas en avant pour Chaplin.

Charlie Chaplin, un réalisateur et un acteur de légende, jamais dans l'histoire du cinéma un homme aura autant marqué son temps.

Chacun de ses longs métrages sont des chefs d'oeuvre et Le Kid n'est pas une exception.

Au départ Le Kid devait être un court métrage, mais Chaplin pour le plus grand bonheur de tout cinéphile en a fait un long métrage, une oeuvre encrée dans les mémoires et dans l'histoire du cinéma.

Tourné en 1919 et sortie en 1921, Le Kid raconte le destin commun d'un vagabond et d'un enfant abandonné à son triste sort.

Au début du film Charlot le célèbre vagabond recueille malgré lui un bébé abandonné, il cherche par tout les moyens de s'en défaire mais il finira par s'attacher à lui, un enfant qu'il élèvera comme son propre fils.

Le Kid est le film le plus autobiographique de Charlie Chaplin, né à Londres, Chaplin grandit dans la misère avec un père absent et une mère pauvre emportée par la folie.

Le Kid c'est une revanche sur la vie pour Chaplin, une revanche qui s'exprime notamment lors de la scène ou Charlot se bat contre les services sociaux pour les empêcher d’emmener le kid dans un horrible orphelinat.

Cette scène est d'une puissance rare et d'une grande intensité, la raison est sûrement dû aux souvenirs de Chaplin, sa propre enfance, ses souvenirs de séparation avec sa mère alors qu'il n'avait que 7 ans.

Toute l'émotion provient de Jackie Coogan qui interprète le kid, un enfant enlevé pour son bien à l'amour et l'affection d'un homme qui s'est occupé de lui durant toutes ces années.

L'émotion est à son apothéose lorsque le kid supplie charlot de l’emmener des griffes des services sociaux.

Le Kid est un film audacieux notamment car l'idée de mêler comique est drame était totalement nouveau et personne ne pensait que cela allait marcher.

Le spectateur peut le voir dès le premier panneau avec la phrase, "A picture with a smile-and perhaps, a tear" (Un film avec un sourire et peut-être larme).

Découvert par Chaplin, Jackie Coogan et lui forme un duo en parfaite osmose, une relation qui offre un moment de cinéma unique, son jeune âge a permit à Chaplin de le modeler comme bon lui semblait, Coogan faisait tout ce que Chaplin lui montrait.

Le Kid a été une sorte de libération pour Charlie Chaplin, avec son premier long métrage il exorcise ses démons, une enfance difficile ou il grandit dans la misère et l'absence de parents, le kid joué par Jackie Coogan mais en réalité le kid c'est Chaplin.

Dans tous ses longs métrages, Chaplin a toujours mis ses idées en avant afin de les faire partager au monde entier, la défense de la démocratie et la lutte contre le nazisme avec Le Dictateur, le danger de l'industrialisation avec Les Temps Modernes.

Pour son premier long métrage, Chaplin livre une part de lui même et par la même occasion signe un chef d'oeuvre immortel.




Un chef d'oeuvre




Synopsis :



Un bébé est abandonné par sa mère ne pouvant l'élever, après des péripéties le nouveau né est recueilli par Charlot, un pauvre vitrier qui va s'attacher à lui.



Anecdotes :



L'avant première du film a eu lieu à New-York, le 21 janvier 1921.




Le thème principal du Kid est basé sur la 6ème Symphonie de Tchaïkovski.


Le Kid est le premier et dernier long métrage de Chaplin pour la First National Pictures.


Jackie Coogan est né le 26 octobre 1914 à Los Angeles et mort le 1 mars 1984 à Santa Monica.


Pour protéger son film des avocats de son ex-femme et finir le montage, Chaplin s'enfuit à Salt Lake City.





Affiches









Pour (re) voir ce chef d'oeuvre en haute définition





"La vie est telle une pièce de théâtre, mais sans répétitions. Alors chantez, pleurez, dansez, riez et vivez avant que le rideau ne se ferme et que la pièce ne se termine sans applaudissements."

Charlie Chaplin




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque