The Dark Knight Rises

The Dark Knight Rises








Pourquoi voir The Dark Knight Rises ?

En 2005 avec Batman Begins, Christopher Nolan offre à Batman le premier volet d'une trilogie à la hauteur de ce héros mythique, un film qui pose les fondations d'une relecture très sombre de Batman.

Trois ans plus tard le réalisateur offre au monde un film qui reste le meilleur long métrage du chevalier noir, The Dark Knight, un film qui doit beaucoup à l’immense interprétation du regretté Heath Ledger dans la peau du Joker.

En 2012 la trilogie et la légende s'achève avec The Dark Knight Rises, un film qui vient clore cette relecture particulièrement noire du héros de Gotham City.

Le problème d'une trilogie c'est qu'il faut toujours faire mieux que le précédent volet, et avec The Dark Knight Rises le défit est de taille, comment succéder à une oeuvre quasi parfaite que The Dark Knight et son méchant monumentale ?

Comment faire plus fort, plus explosif, plus intense autrement dit comment clore dignement la saga ?

Une attente immense pour un film qui offre un spectacle sans répit de plus de 2h45 qui offre à Batman un final en apothéose.

L'histoire du troisième volet de la saga commence huit ans après les événements de The Dark Knight, Bruce Wayne a respecté son plan de faire endosser à Batman les crimes de Harvey Dent et de faire de lui un symbole, un héros.

Batman est donc tombé dans l'oubli et Wayne n’est plus que l’ombre de lui-même, il vit reclus dans le manoir Wayne qu'il a fait reconstruire après les événements de Batman Begins, personne ne l'a vu depuis huis ans à part Alfred, son ami le plus fidèle.

La criminalité est en chute libre et Gotham n'a lus besoin de son justicier mais un jour un dangereux terroriste qui se fait appeler Bane ne va pas tarder à mettre Gotham à feux et à sang, mais après tant d'années Bruce Wayne peut il encore endosser le costume de Batman pour affronter cet ennemi redoutable ?

Comme dans The Dark Knight, The Dark Knight Rises laisse une place importante au méchant, mais ici Bane n'éclipse pas totalement Batman comme le Joker l'avait fait dans le précédent film.

Bane est toutefois impressionnant physiquement mais il est tout l'opposé de son prédécesseur, il est méthodique et suit son plan à la lettre tout l'inverse du Joker.

Un détail qui fait corresponde ce troisième volet avec le premier puisque la ligue des ombres et Ra's Al Ghul ne sont pas loin.

Bane a été un disciple de Ra's Al Ghul tout comme Wayne, mais Bane était tellement extrémiste qu'il a été banni de la ligue des ombres par Ra's Al Ghul en personne, une telle envie destruction et un plan planifié vont faire vivre à la police de Gotham et à Batman un chaos sans nom.

Pour interpréter le terrifiant et impressionnant Bane Christopher Nolan a fait appel à Tom Hardy, un acteur qui s'est affûté physiquement durant de long mois pour avoir une carrure digne de Bane.

Tom Hardy qui avait déjà tourné avec Nolan dans Inception a prit pas moins de 14 kilos de muscles en seulement trois mois, même si Hardy est un habitué des transformations physique avec des rôles dans des films comme Bronson et Warrior, l’exploit reste quand même impressionnant, Batman si reprendra à plus d'une fois pour vaincre le colosse.

Outre Tom Hardy qui incarne Bane, Christopher Nolan fait appel à une autre nouvelle recrue en la personne d'Anne Hathaway, l'actrice New-Yorkaise incarne la célèbre voleuse Catwoman, Selina Kyle de son vrai nom.

D'ailleurs jamais le nom de Catwoman n'est cité dans The Dark Knight Rises, une preuve de plus que le réalisateur veut faire de cette trilogie une oeuvre à part des comics Batman, une trilogie qui se veut réaliste et beaucoup plus sombre que les précédent films de Batman.

Nolan rappel sans surprise les piliers de la trilogie, Christian Bale, Michael Caine, Gary Oldman, Morgan Freeman et une petite surprise.

Sinon Christopher Nolan prouve ici qu'il est un réalisateur brillant en ce qui concerne les superproductions, il en mais plein la vu et les oreilles dès le début du film avec la scène d'ouverture, simplement incroyable, le plus incroyable c'est qu'il n'a fallut que deux jours de tournage à l'équipe pour boucler la séquence.

Avec The Dark Knight Rises, Nolan parvient une dernière fois à entraîner le spectateur dans la ville de Gotham, une ville plus vraie que nature ou le chevalier noire va livrer sa dernière bataille, un combat final qui cèlera le sort de Gotham et de Bruce Wayne.




La légende s'achève




Synopsis :


Huit ans ont passé depuis que Batman a endossé les fautes de Harvey Dent.

La criminalité de Gotham City n'a jamais été aussi basse mais l'apparition d'un terroriste masqué dénommé Bane pousse Bruce Wayne à sortir de son manoir.





Anecdotes :



C'est la chef costumière Lindy Hemming qui réalisa le masque de Bane.



Le film a eu un budget colossal de 250 000 000 $.



C'est dans la ville de Pittsburgh qu'a été tournée une grande partie des scènes en extérieur.




Christian Bale avec The Dark Knight Rises est le seul et unique acteur à endosser le costume de Batman trois fois de suite.




The Dark Knight Rises a engrangé aux États Unis 448 139 099 $ au box office moins que The Dark Knight qui avait quand à lui engrangé 534 858 444 $.



Les trois grand succès au box office US de Nolan sont The Dark Knight, The Dark Knight Rises et Inception avec 292 576 195 $.


Pour tourner la scène ou Wayne est emprisonné, l'équipe de tournage a fait un tour du coté du fort de Mehrangarh de Jodhpur, ville située dans l'État du Rajasthan, en Inde.


Dans le monde le film a rapporté la somme de 1 084 439 099 $.


L'avant première du film a eu lieu à New-York le 16 juillet 2012.


Le manoir Wayne dans le film se situe à Nottingham en Angleterre, il s'agit de Wollaton Hall.


Le troisième épisode était censé raconter le procès du Joker mais le décès de Heath Ledger a bouleversé les projets et le troisième film a dû changer de scénario.







Affiches











Pour (re) voir le final de la saga en haute définition



"Ah ! Tu crois que l’obscurité est ton allié. Tu n’a fait qu’adopter la pénombre. Moi je suis né dedans, j’ai été façonné par elle. Je n’ai découvert la lumière qu’a l’âge d’homme, et alors, elle m’a juste paru AVEUGLANTE"

Bane


"Le héros peut être en chacun, même en celui qui fait une chose aussi simple et rassurante que mettre un manteau sur les épaules d’un garçon et ainsi lui faire comprendre que le monde ne s’est pas écroulé."


Bruce Wayne



Employé de la bourse - Vous êtes dans une bourse ici, il n’y a pas d’argent à voler !

Bane - Ah oui ? Alors que faites-vous tous ici ?


Je me demandais ce qui se briserait en premier. Ta volonté ou ton corps ?

Bane







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich