Toys

Toys








Pourquoi voir Toys ?

Tout le monde connait Robin Williams, acteur de comédie délirante comme Madame Doubtfire, Jumanji ou encore Good Morning Vietnam, mais également très à l'aise dans des films plus dramatique comme Au-delà de nos rêves et Will Hunting, tout le monde connait également Barry Levinson le réalisateur de Good Morning Vietnam, Rain Man.

Les deux hommes se retrouvent quatre ans après Good Morning Vietnam pour Toys, un film peu connu du grand public mais qui vaut le détour.

Pour développer son film, Barry Levinson a mit près de dix ans, une attente en partie du à la méfiance des dirigeants de la Fox qui à l'époque n'arrivaient pas à visualiser ce qu'allait donner le film de Levinson.

Mais le scénario écrit par Levinson va finir par ressortir sur la table après les immenses succès de Good Morning Vietnam et de Rain Man, fort de son succès les studios laissent carte blanche au réalisateur, il peut pleinement adapter son histoire sur grand écran.

L'histoire écrite par Levinson est pour le moins atypique pour l'époque et malgré la présence de Robin Williams, Joan Cusack, Michael Gambon et Robin Wright, le réalisateur n’aura pas réussi à convaincre les spectateurs, à sa sortie le film a été accueillit avec indifférence et est peu à peu tombé dans l'oubli car on peut le dire Toys est un véritable ovni cinématographique.

Toys raconte l'histoire de Kenneth Zevo, propriétaire excentrique et peu commun d'une grande fabrique de jouets, peu de temps avant de mourir il demande à son frère, le général 3 étoiles Leland Zevo, un militaire qui ne jure que par la discipline et l'ordre de prendre la direction de son usine, jugeant ses enfants Leslie et Alsatia beaucoup trop immature.

L'usine de jouets Zevo ou la joie et le bonheur sont les maîtres mots va vite perdre son innocence et son humour au profit de jouets violents et d'idées nocives.

Kenneth Zevo avait toutes ces années perpétué une certaine idée du jouet pour enfants, un jouet qui accompagne un enfant tout au long de son enfance afin de le préserver du monde des adultes, son frère aux commandes l'usine devient un immense centre de recherches d'armement militaire.

Des jouets meurtrier contre des jouets innocents, le bien contre le mal, une opposition qui a lieu tout au long du film, cette affrontement sera reprit dans Small soldiers de Joe Dante.

Mais ici Barry Levinson va nettement plus loin qu'un simple et banal combat entre le bien et le mal, il nous offre la vision que les enfants via les jeux vidéos ultra violents seraient plus efficaces que de simple soldats.

Dans Toys les idées foisonnent tel les jouets de l'usine Zevo, les décors sont également de la partie, des décors recherchés et réussi, oeuvre du décorateur Ferdinando Scarfiott, qui offre à Toys son propre univers, un univers unique et inventif ou la couleur est omniprésente.

TOYS est indéniablement une oeuvre très original et du fait unique, c'est loin d’être un film parfait mais il remplie l'objectif majeur de tous films qui se respecte, celui de divertir.

Divertir et faire réfléchir sur l’avènement de jouets violents et dangereux pour l'innocence et la naïveté des enfants.

Une comédie loufoque ou Robin Williams reste comme à son habitude infatigable, il campe Leslie Zevo, il est ici accompagné de Joan Cusack qui incarne Alsatia Zevo, la sœur de Leslie.

Film qui alterne entre comédie burlesque et film d'action ou les les décors colorés sont un régal pour les yeux.





Un film qui mérite à être connu



Synopsis :



Peu de temps avant de mourir, Kenneth Zevo, le propriétaire excentrique d'une grande fabrique de jouets, demande à son frère, le général 3 étoiles Leland Zevo, militaire de carrière aigri et frustré, de prendre la direction de son usine en attendant que Leslie et Alsatia, les enfants de Kenneth qu'il juge trop immatures, soient capables d'en assumer un jour la responsabilité.




Anecdotes :




La veste électrique porté par Robin Williams a été créée par Giancarlo Giannini.


La voiture bleue que Leslie conduit est très rare, il s'agit d'une Muntz Jet de 1950 dont moins de 400 exemplaires ont été produits.



La musique du film a été composée par Hans Zimmer et Trevor Horn.


Toys marque le début de la carrière de Jamie Foxx.


Toys est sortie le 18 décembre 1992 aux États-Unis.






Affiches






« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »



Robin Williams





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Hommage à Harry Dean Stanton

47 Meters Down

Dunkerque