L'Homme Qui Voulut Etre Roi

L'Homme Qui Voulut Etre Roi








Pourquoi voir L'Homme Qui Voulut Etre Roi ?

L'Homme Qui Voulut Etre Roi est l'adaptation d'une oeuvre de Rudyard Kipling.

L'écrivain britannique est né à Bombay dans l'Inde britannique, le 30 décembre 1865, il est l'auteur d'ouvrages célèbres comme Le Livre de la jungle, Histoires comme ça et L'Homme Qui Voulut Etre Roi.

Pour son histoire, Kipling a pu s'inspirer de Josiah Harlan, un aventurier américain qui pour devenir roi se rendit en Afghanistan et dans la région du Pendjab, sa politique et son aide militaire il fut nommé Prince de Ghor.

L'écrivain britannique aurait également pu s'inspirer de l'histoire de Sir James Brooke, un aventurier britannique premier rajah blanc du Royaume de Sarawak.

Pour ses services le sultan du Brunei lui confère le titre de raja.

Ou bien encore le colonel et voyageur Alexander Gardner qui a parcouru les territoires du Kafiristan, située au nord-est de l'Afghanistan dans le sud des vallées de l'Hindou Kouch, appelé de nos jours Le Nouristan.

Des aventuriers, il en est question dans L'Homme Qui Voulut Etre Roi, Kipling raconte l'histoire de Daniel Dravot et Peachy Carnehan, deux amis, anciens militaires de l'armée britannique et membres des francs-maçons.

Après avoir servit dans l'armé de sa majesté, les deux amis rêvent d'aventures et sont déterminés à entrer au Kafiristan et en devenir les souverains.

Pour adapter l'histoire de Rudyard Kipling qui de mieux que le réalisateur américain John Marcellus Huston, auteur de classiques comme Le Faucon maltais, Moby Dick, L'Odyssée de l'African Queen, Le Trésor de la Sierra Madre et bien sur L'Homme Qui Voulut Etre Roi.

Pour concevoir le futur script du long métrage, John Huston a collaboré avec Gladys Hill, ensemble ils vont apporter à l'histoire de Kipling quelques modifications notamment en faisant apparaître dans le film Kipling en personne.

En hommage à l'écrivain, Huston fait de Kipling le narrateur de sa propre histoire, son rôle de journaliste est une sorte de point de départ à l'expédition de Dravot et Carnehan.

Le personnage du journaliste Kipling est interprété par Christopher Plummer, ici Kipling est un journaliste du Northern Star, un jour alors qu'il était en train de prendre un billet de train dans une gare des Indes, un dénommé Peachy Carnehan lui déroba sa montre, mais s'apercevant que le journaliste était comme lui un frère francs-maçons il lui rendit la montre.

Avant d'entamer leur périple Carnehan et Dravot prennent le journaliste à témoin d’un contrat qui stipule qu’ils se rendront en Kafiristan afin d’en devenir les souverains et qu’ils renonceront à l’alcool et aux femmes jusqu’à ce que leur quête soit réussi.

En adaptant le roman de Kipling, Huston signe un film d’aventures ou tous les ingrédients du genre y sont représentés, une histoire d’amitié, des paysages magnifiques agrémentés de montagnes enneigées et de plaines désertiques et un trésor antique.

Mais L'Homme Qui Voulut Etre Roi n'est pas qu'un film d'aventures, c'est également une critique du colonialisme.

Pour arriver parvenir à leur fins les deux compères se présentent tout d'abords en sauveurs, ils forgent une armée, combattent leur ennemis pour étendent leurs dominations, ils se servent des croyances local pour devenir les maîtres absolu.

Mais plus l'ascension au pouvoir est difficile, plus dur sera la chute, quand Dravot est élevé au rang de Dieu par le peuple du Kafiristan, il n'est plus comme Carnehan, un homme venu pour l'or, il est persuadé que sont destin est de gouverner ce royaume.

Pour interpréter Daniel Dravot et Peachy Carnehan, Huston avait prévu de tourner le film avec Clark Gable et Humphrey Bogart mais leur décès a bouleversé le plan initial de Huston, c'est Paul Newman, qui refusa le rôle, qui incita John Huston de choisir deux acteurs britanniques pour mieux coller à l'histoire.

C'est donc Sean Connery et Michael Caine qui ont été choisit pour interpréter les deux aventuriers.

Un duo qui semble une évidence à la vu du long métrage, leur interprétations est basées à la fois sur l'humour so british et une lente mais inévitables désillusion.

Les deux acteurs britanniques qui n'avaient jamais tournés ensemble auparavant s'entendent visiblement à merveille et par la même occasion sont les héros parfaits pour cette quête de pouvoir.

Le long métrage de John Huston est très classique dans la construction du récit et son action, mais L’Homme Qui Voulut Etre Roi a pour vocation d'être un récit moralisateur sur l'avidité de la nature humaine, une soif de pouvoir qui est bien propre à l'Homme.

John Huston mit près de vingt ans à réaliser ce film d'aventure qui reste un classique du genre, des paysages superbes et deux acteurs mythiques font de ce film un véritable chef-d'oeuvre du septième art.





Un classique du cinéma d'aventures





Synopsis :


A la fin du XIXème siècle, Rudyard Kipling, un jeune journaliste installé en Inde, fait la connaissance de Daniel Dravot et de Peachy Carnehan, deux anciens sergents de l'armée britannique à la recherche de la fortune et de la gloire.

Après un long et périlleux voyage via l'Afghanistan, ces derniers pénètrent dans une contrée sauvage, le Kafristan, où des villageois sont en guerre contre une ville rivale.

Après un miracle supposé, Dravot est proclamé roi du Kafristan et bénéficie de la puissance absolue.

Mais le pouvoir peut corrompre même le meilleur des hommes.






Anecdotes :



John Huston est né le 5 août 1906 dans la ville de Nevada dans le Missouri et mort le 28 août 1987 à Middletown dans le Rhode Island aux États-Unis.



Le tournage du film s'est déroulé aux États-Unis à Glen Canyon en France à Chamonix-Mont-Blanc, au Maroc et au Royaume-Uni aux studios Pinewood.



Le rôle de Roxanne est interprété par Shakira Caine, épouse de Michael Caine depuis le 8 janvier 1973.



James Bond oblige c'est Sean Connery qui réalisa lui-même les cascades du film.


Le tournage a été particulièrement difficile, l’équipe souffrant du climat, de la nourriture et de la corruption ambiante.



Michael Caine a déclaré : " La relation que Sean et moi-même avions en tant que Danny et Peachy fonctionnait à merveille, cette relation provenait de celle qui existait déjà entre nous. Il y avait de l’humour dans le scénario, mais nous avions le nôtre."



L'Homme qui voulut être roi a été nominé à huit reprises dont quatre pour les Oscars.






Affiches






Pour (re) voir cette aventure en haute définition




Saeed Jaffrey - Il veut savoir si vous êtes des dieux ?

Michael Caine - Pas des Dieux, des gentlemans, ce qui est presque équivalent.







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich