Seven

Seven









Pourquoi voir Seven ?

Après un premier film mitigé, le jeune réalisateur David Fincher s'offre certainement son oeuvre salvatrice.

Né le 28 août 1962 à Denver, le jeune réalisateur fait ses armes à Industrial Light & Magic (ILM), une société d'effets spéciaux de cinéma américaine (filiale de Lucasfilm).

Chez ILM il travaille sur des films comme Indiana Jones et le Temple maudit ou encore Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi, David Fincher travaille également sur des clips musicaux et également des publicités.

C'est en 1992 que Fincher entre dans la cour des grands avec le troisième volet de la saga Alien, pour son premier film David Fincher a eu la lourde tache de reprendre les reines de la saga après les succès de Ridley Scott et James Cameron ( Alien, le huitième passager, Aliens, le retour).

La saga a eu des débuts commercialement rentable, la production voulait donc une continuité avec Alien 3, Fincher avait une vision du film et la production une autre, il y a donc eu de nombreux désaccords entre le réalisateur et la production, notamment sur la fin du film, la 20th Century Fox n'étant pas satisfaite de la fin du film elle en tourne une seconde.

Le réalisateur reniera le film car selon lui sa liberté de mouvement était restreint et le film ne reflète pas sa vision de l'oeuvre.

Trois ans plus tard David Fincher a digérer son expérience sur Alien 3 pour se consacrer à un projet moins ambitieux mais surtout plus personnel, en effet pour son deuxième film en tant que réalisateur Fincher pose ses conditions, Seven c'est son projet il s'est battu pour garder le scénario intact et une grande liberté de mouvement.

Le scénario de Seven a été écrit par Andrew Kevin Walker, le scénariste a passé trois ans à écrire le scénario de Seven pour un jour l'envoyer au célèbre scénariste David Koepp qui contacta par la suite Fincher.

Par la suite le scénariste Andrew Kevin Walker et le réalisateur David Fincher travailleront ensemble sur des films comme The Game et Fight Club.

Seven raconte l'histoire l'inspecteur Somerset, un vieux policier blasé du monde, à une semaine de la retraite il tombe sur une affaire peu ordinaire impliquant un serial killer qui assassine par rapport aux sept péchés capitaux, l’orgueil, la gourmandise, la paresse, la luxure, la colère, l'avarice, l'envie.

L'inspecteur Somerset est rejoint par le détective Mills, un jeune policier plein d'enthousiasme, avec ce duo David Fincher ne bouscule pas les codes du genre, le duo vieux/jeune flic est une opposition très classique dans ce genre de film mais il faut reconnaître que l'opposition fonctionne toujours aussi bien.

Pour incarner les deux flics de ce duo nous avons tout d'abord Morgan Freeman, il incarne le détective William Somerset, Freeman est impeccable dans son rôle de flic fatigué et blasé par un monde qu'il ne comprend plus, face à lui Brad Pitt lui aussi très convaincant dans son rôle de David Mills le jeune flic fougueux, à part leur métier tout oppose les deux hommes, Fincher a su montrer les différences entre Somerset et Mills notamment lors de leur enquête sur la scène de crime, Somerset et calme, maître de lui et attentif au moindre détails alors que Mills est montré comme agité voir dispersé mais motivé par son travail.


Malgré les différences qui les opposent les deux hommes vont travailler ensemble pour résoudre une enquête macabre.

Pour ne pas trop en dire les morts dans Seven sont particulièrement horribles et remplies de mystère, tout les meurtres tournent autour des 7 péchés capitaux, les deux enquêteurs vont rapidement comprendre qu'il s'agit d'un serial killer.

On ne peut pas trop en dire sur un film comme Seven et son intrigue mais une chose est sure, jusqu'à la fin Fincher maintient le suspense, l'ambiance du film est également à la hauteur, elle colle parfaitement à l'histoire.

Avec Seven on sens déjà la patte du réalisateur, la mise en scène est soignée et le long métrage est maîtrisé techniquement de bout en bout.

Seven est une réussite pour David Fincher tant sur le point personnel que professionnel, un casting impeccable, un scénario ficelé, une atmosphère pesante et une intrigue digne des plus grand thriller, un film que l'on (re) voit avec plaisir.


Un classique du thriller





Synopsis :


William Somerset et le jeune David Mills font équipe pour résoudre des homicides commis par un serial killer, il planifie méthodiquement ses meurtres en fonction des sept péchés capitaux.





Anecdotes :




Seven marque la première collaboration entre le réalisateur David Fincher et le comédien Brad Pitt. Ils se retrouveront en 1999 avec Fight Club et en 2009 avec L’Étrange Histoire de Benjamin Button.



Seven a remporté 27 récompenses et 18 nominations.



Le film a été tourné en Californie (Los Angeles, Burbank).


Le film est sorti le 22 septembre 1995 aux Etats-Unis et en France le 31 janvier 1996.


Avec un budget de 33 000 000 $, Seven a rapporté plus de 350 000 000 $.   


Kevin Spacey n'est pas crédité au générique de début, mais il est le premier cité lors du générique de fin, c'est une idée de David Fincher afin de laisser planer le mystère sur l'identité du tueur.







Affiches










Pour (re) voir ce classique du thriller en haute définition




"Dans la plupart des grandes villes, les gens ont l’art de ne pas se mêler des affaires des autres. 

On recommande aux femmes, si jamais elles se font agresser, de ne jamais appeler au secours, il faut crier au feu. 

Si vous criez au secours, personne ne vient."







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque