Retour Vers Le Futur II

Retour Vers Le Futur II








Pourquoi voir Retour Vers Le Futur II ?

Quatre ans après le succès planétaire du premier volet, Robert Zemeckis rempile pour la suite des aventures de Marty et Doc.

Une suite d'un film n'est jamais évident car il faut égaler voir surpasser le premier, surtout qu'à l'origine selon le réalisateur Robert Zemeckis, aucune suite n'était prévue, même si à la fin de Retour Vers Le Futur on peut voir la phrase "To Be Continued", alors comment succéder à un film comme Retour Vers Le Futur ?

Et bien Robert Zemeckis et Bob Gale planchèrent sur un scénario, il fallait impérativement que le début de Retour Vers Le Futur II coïncide avec la fin du premier film.

Quand nous avons quittés nos deux aventuriers du voyage temporel à la fin du premier volet, Doc avait résolu le problème du voyage dans le temps, plus besoin de plutonium, maintenant la DeLorean fonctionne au déchets ménagers et en plus elle vole !

On retrouve Marty tout juste revenu de 1955, Marty doit déjà repartir de 1985 dans le futur, Doc a découvert que le futur de Marty et de ses enfants n'est pas rose, Marty et Doc sont en route vers le futur, mais la route sera semée d’embûches.

Avec Retour Vers Le Futur III, Zemeckis joue avec les paradoxes temporels, nos deux héros et la DeLorean irons de 1985 en 2015 puis en 1955 pour réparer quelques petites erreurs, avec Doc qui a rendu les voyages dans le temps extrêmement simples du fait du combustible utilisé, le réalisateur met un point d'honneur à montrer ce qui pourrait arriver si on pouvait voyager dans le temps à sa guise et les conséquences si on en abuse.

Ce problème de causer d'important changements dans sa propre vie et celle des autres implique un beaucoup plus sombre que dans le premier film, car au bout du conte Zemeckis nous montre les conséquences des voyages dans le temps mais également nous montre que l'argent ne fait pas le bonheur.

Même si l'élément déclencheur c'est le fils de Marty dans le futur, Marty voulait se servir de l'Almanach des sports pour s'enrichir alors que Doc lui avait déconseillé de le ramener.

C'est cette quête d'argent qui causa la perte de Marty de retour en 1985 après que Biff se soit emparé de l'Almanach dans le futur, une erreur qui est au centre de l'intrigue.

Plus sombre et plus réussi que son prédécesseur et que son successeur, Retour Vers Le Futur II doit son succès à l'intrigue mais également à la richesse de ses décors, qui dit futur dit technologie avancée et progrès extraordinaire, avec cette suite le spectateur est immergé dans trois époques (1955,1985, 2015), le futur est l'occasion de découvrir une multitude d'inventions, les voitures volantes et les kits pour transformer votre ancienne voiture en engin volant en passant par le mythique hoverboard, les baskets qui se lassent toutes seules ou encore la nourriture prête en un claquement de doigt.

Bon nombre d'objets cultes qui on fait de Retour Vers Le Futur une trilogie connue de tous.

Au casting on retrouve bien évidemment Michael J. Fox (Marty McFly) et Christopher Lloyd (Dr. Emmett 'Doc' Brown), Lea Thompson (Lorraine), Thomas F. Wilson (Biff Tannen), en ce qui concerne Claudia Wells qui interprétait Jennifer Parker dans le premier opus, elle cède sa place à Elisabeth Shue et Crispin Glover qui interpréte George McFly dans le premier film a été remplacé par Jeffrey Weissman.

Robert Zemeckis et Bob Gale revisitent le film précédent en y ajoutant une histoire parallèle qui déstabilisera nos deux héros, un questionnement sur l'usage d'une machine à voyager dans le temps et un scénario plus complexe et audacieux que le premier volet font de Retours Vers Le Futur II un film riche et dynamique.





On embarque là où on n'a pas besoin... de route !




Synopsis :


Tout juste revenu en 1985, Marty doit repartir avec Doc vers le futur.

En compagnie de Doc et de sa fiancée Jennifer, Marty va devoir modifier son avenir et celui de son fils.






Anecdotes :



Retour Vers Le Futur II a bénéficié d'un budget de 40 000 000 $, beaucoup plus que Retours Vers Le Futur et ses 19 000 000 $.


Le film est sortie le 22 Novembre 1989 aux États-Unis et le 20 Décembre 1989 en France.


Steven Spielberg étant producteur exécutif du film, des clins d’œil lui sont adressé durant le film, notamment la diffusion au cinéma de Hill Valley des Dents De La Mer 19.


Flea, bassiste des Red Hot Chili Peppers fait une apparition dans le film.


Retours Vers Le Futur II marque la première apparition à l'écran de l'acteur Elijah Wood.


Robert Zemeckis retrouve Christopher Lloyd un an après Qui Veut La Peau De Roger Rabbit ?




Affiches








Pour (re) voir la suite des aventures de Marty et Doc en haute définition











Marty McFly : Eh Doc reculez ! La route est trop courte pour atteindre 88 miles à l’heure.



Doc : La route ? Là où l'on va on n'a pas besoin...de route !


Doc : Marty, je n'ai pas inventé la machine à voyager dans le temps dans un but lucratif. J'ai inventé la machine à voyager dans le temps, pour voyager dans le temps!
Mon but c'est d'élargir notre perception de l'humanité, d'où nous venons, où nous allons, les soubresauts et les péripéties, les périls et les promesses peut-être même trouver une réponse à cette éternelle question : Pourquoi ?

Marty McFly : Doc, j'vous dis pas le contraire mais ça mettra un peu de beurre dans les épinards.



Les voyages dans le temps sont beaucoup trop dangereux. Mieux vaut que je me consacre à l'étude de l'autre grand mystère de l'univers, les femmes.

Doc




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich