Instinct

Instinct







Pourquoi voir Instinct ?

Aujourd'hui, lundi 8 février 2016 marque le nouvel an chinois, une année placée sous le signe du singe, à l'occasion de cet événement (re) découvrons Instinct.

Jon Turteltaub, réalisateur de films comme Rasta Rockett, L'Amour à tout prix ou encore Phénomène, se penche ici sur un sujet plus grave.

Le scénario d'Instinct est signé par Gerald Di Pego, il à notamment travaillé sur L'Anti-gang, Le Procès de l'Incroyable Hulk et Phenomène, l'histoire est celle d'un primatologue, Ethan Powell, il s'est installé au Rwanda pour étudier un groupe de gorilles, il se retrouve dans les geôles rwandaises pour le meurtre de soldats rwandais qui massacraient des gorilles.

Il quitte le Rwanda pour être transféré dans une prison fédérale aux États-Unis, à son arrivée à l'aéroport il agresse deux officiers de police, après cette agression violente et après s’être enfermé dans le mutisme, il est enfermé dans un quartier de haute sécurité réservé aux malades mentaux.

On découvre également un jeune et ambitieux psychiatre, le Dr Theo Caulder, pour embellir sa carrière il décide de s'intéresser à Ethan Powell, mais il n'avait pas prévu qu' au cours de ses entretiens avec Powel allait naître une relation entre eux, les deux hommes vont apprendre l'un de l'autre et changer la vie du Dr Caulder à jamais.

Le film pose des questions sur l'homme et le monde d'aujourd'hui, un monde ou l'homme et l'animal ne vivent plus en harmonie, l'homme pille et détruit toutes les ressources de la planète sans se soucier des conséquences, Instinct s’intéresse au massacre des gorilles, êtres vivants les plus proches de nous avec un ADN de 98 % à 99 % identique aux humains, les gorilles sont menacés par le braconnage, la Contrebande de bébés gorilles et la destruction de leur habitat.

Le film traite des deux premières menaces et permet aux spectateurs de s'interroger sur l'importance de la nature et de la sauvegarde des espèces qui peuplent la Terre.

Dans Instinct, Ethan Powell veut démontrer au Dr Theo Caulder que le contrôle n’existe pas, que l'homme ne contrôle rien hormis son propre destin, le film critique donc cette idée que l'homme peut tout contrôler même la nature, en enferment des animaux dans des cages et les exposer comme des bêtes de foire aux yeux d'humains qui ne sont pas toujours fini, l'homme dénature l'aspect sauvage de chaque espèces ainsi que leurs comportements.

Une critique des zoo mais également une critique de tout le système, le décor de l'hôpital psychiatrique ou est enfermé Powel est le symbole de la société, hiérarchie, brutalité, conformisme, lui qui lutte pour faire changer la perception de ce que devrai être la vie ne sera en paix que lorsqu’il rejoindra sa véritable famille, les gorilles, des êtres imposants à la force incroyable, mais dans leur famille règne la paix et l'harmonie.

Outre le message qu'il véhicule, la performance d'Anthony Hopkins est a souligner, il incarne à merveille cet homme qui a voué sa vie à l'étude des grands singes, les images des gorilles dans la jungle sont simplement magnifiques.

Hormis le grand Anthony Hopkins, le casting est composé de Cuba Gooding Jr., il livre une interprétation tout à fait honorable face à Anthony Hopkins, Donald Sutherland, Maura Tierney, George Dzundza, John Ashton et John Aylward complètent la distribution.

Le 7ème film de Jon Turteltaub est certainement son oeuvre la plus sérieuse tant la question du rapport de l'humanité à la nature est importante, Instinct est un véritable hymne à la liberté et à la sauvegarde de la nature.


Une ode à la nature


Synopsis :


Ethan Powell, brillant primatologue, a vécu dans la jungle rwandaise une expérience unique avec les gorilles.

De ce voyage Powell est revenu muré dans le silence.

Accusé d'avoir tué des soldats, il est transféré d(une prison rwandaise à une américaine, celle d'Harmony Bay.

Le Dr Theo Caulder, psychiatre à l'université de Miami, se voit confier l'étude de Powell.




Anecdotes :


Le film a été tourné en Ouganda, en Jamaïque ainsi qu'en Floride.


La musique du film est signée Danny Elfman, compositeur de la plupart des films de Tim Burton et de générique de série comme Les Simpson.


Le budget du film est estimé à 55 000 000 $.


Sean Connery était pressenti pour le rôle de Ethan Powell.


Stan Winston a travaillé sur les effets spéciaux du film, spécialiste du maquillage et des effets spéciaux animatroniques, il a conçu et réalisé le Terminator, le Predator, les T-Rex et Raptors de Jurassic Park et du Monde Perdu, Edward aux Mains d'Argent, The Thing,Il a également collaboré au maquillage des zombies du clip Thriller de Michael Jackson.




Affiches







"La liberté n'est pas juste un rêve"

Ethan Powell


"Je n'oublierai jamais ma première rencontre avec les gorilles. J'entendis, je sentis avant de voir : le bruit d'abord, puis une puissante odeur musquée, une odeur de basse-cour et en même temps, une odeur presque humaine. L' air retentit soudain de cris perçants suivis d'un bruit de battements rythmés. C'était un énorme mâle à dos argenté, caché derrière un rideau de végétation impénétrable, qui se frappait la poitrine."

Dian Fossey







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich