Popeye

Popeye







Pourquoi voir Popeye ?

1980, Robert Altman, réalisateur de M.A.S.H., John McCabe, Le Privé et Trois Femmes, s'attaque à une très grande tache, celle d'adapter sur grand écran le célèbre Popeye.

Le personnage de Popeye a été créé par l'auteur de bande dessinée américain Elzie Crisler Segar en 1929, c'est dans le comic strip The Thimble Theatre créé en 1919 qu'il apparaît pour la première fois.

Quand il fait son apparition dans le comic strip The Thimble Theatre, le marin borgne au tempérament colérique devait initialement faire quelques apparitions, mais devant le succès engendré non seulement il reste dans le comic strip et en devient également le personnage principal.

En 1931, devant la popularité de Popeye, The Thimble Theatre est rebaptisé en l'honneur de son personnage phare, The Thimble Theatre Starring Popeye, les ventes des histoires de Popeye sont en constante augmentation et publiées dans de nombreux journaux, devant ce succès les studios Fleischer décide d'acheter les droits d'adaptation pour en faire un dessin animé, Elzie Crisler Segar accepta la proposition des studios.

Popeye est maintenant une star du petit écran grâce aux court-métrages des studios Fleischer, il est également présent sur les ondes avec ses histoires adaptées pour la radio et financé par financée Wheatena, une marque américaine de céréales.

Elzie Crisler Segar n'abandonne pas son personnage, il continue de publier les aventures du marin dans le Thimble Theatre jusqu'à ce qu'une leucémie l'emporte le 13 octobre 1938 à l'âge de 43 ans.

Popeye ne meurt pas avec son créateur, Elzie Crisler Segar avait préparé Doc Winner à reprendre le flambeau, il travaille seul une petite année après la mort de Segar puis est remplacé par le scénariste Tom Sims et le dessinateur Bela Zaboly.

En 1941, Paramount Pictures rachète les studios Fleischer et par la même occasion crée Famous Studios en 1942, branche animation des studios Paramount.

Popeye est toujours le héros de dessin animé, mais la Paramount rêvait de voir son personnage en chair et en os, mais adapter les histoires de Popeye sur grand écran était un défi de taille tant la notoriété du marin était grande, les possibilités d'un échec faisait peur aux studios, non seulement par d'éventuelles pertes financières mais également par le discrédit qui serait jeté sur le personnage.

Pour se rassurer la Paramount demande aux studios Disney de collaborer au projet, grâce à cette alliance le film bénéficie d'un budget très confortable de 20 000 000 $, pour comparer le budget de Star Wars : Épisode V : L'Empire contre-attaque sorti la même année est estimé à 18 000 000 $.

Les studios donnent les commande Robert Altman, le réalisateur s'entoure du scénariste Jules Feiffer, auteur américain de bandes dessinées et de dessins de presse, récompensé en 1961 par l'Oscar du meilleur court métrage d'animation pour Munro et en 1986 par le Prix Pulitzer du dessin de presse.

L'équipe technique est quand à elle composée du directeur de la photographie Giuseppe Rotunno, il a notamment travaillé sur Le Guépard (1963) et Fellini Roma (1972), quand au chef décorateur il s'agit de Jack Stephens, il a réalisé les décors sur Le Crime de l'Orient-Express (1974), Le Voyage des damnés (1976) et Tess (1979).

D'ailleurs les décors sont l'un des points forts du film, pour les besoins de l'histoire un village entier a été spécialement construit de toute pièce sur l’île de Malte, l'équipe technique a apporté un grand soin aux détails comme peuvent en témoigner les maisons, bateaux, costumes et autres décors.

Niveau casting, Popeye marque la toute première apparition de Robin Williams sur grand écran, jusque là il est apparu dans la série Happy Days (saison 5 épisode 22) et il est la star de la série Mork and Mindy où il partage l'affiche avec Pam Dawber, mais c'est sur les planches qu'il exprime tout son talent.

Tout commença dans les années 70 au Comedy Store à Hollywood, tous les soirs Robin Williams jouait ses sketchs en débordant d'énergie et rapidement il se fait remarquer.

Quand le cinéma lui propose d'interpréter le rôle de Popeye il accepte voyant une immense opportunité pour sa carrière.

Pour interpréter Olive Oyl, Robert Altman fait appel à Shelley Duvall, le réalisateur a déjà dirigé l'actrice dans six films, l'actrice sort tout juste du film événement Shining de Stanley Kubrick.

A signaler aussi la présence de Paul Smith dans la peau de Brutus, le comédien a pris la relève de Bud Spencer dans de nombreux western-spaghettis et a marqué deux ans plus tôt dans Midnight Express où il incarnait le gardien-chef tortionnaire Hamidou.

Le long métrage a su restituer l'esthétique des personnages, chacun est proche du dessin animé.

Présenté comme une comédie musicale, Popeye n'adopte pourtant pas toutes les caractéristiques du genre, le long métrage aurait mieux fait de se construire comme un film traditionnel, les chansons ne sont pas vraiment le point du film, néanmoins Popeye reste une oeuvre atypique qui mérite d’être vu, non seulement car il s'agit de la seule fois où Popeye apparaît en chair et en os à l'écran mais également car on ne peut pas nier tout le soin qui a été apporté par l'équipe technique.

Premier pas de Robin Williams au cinéma tout comme son personnage, font de Popeye un classique du 7ème art, une oeuvre critiquée à sa sortie et qualifiée d’échec par les studios, alors qu'il a tout de même rapporté plus de 50 000 000 $ rien qu'aux États-Unis.



Un classique



Synopsis :


Popeye part à la recherche de son père.

Arrivé dans le village de Sweethaven, il tombe sous le charme d'Olive Oyl, la fille de sa logeuse, mais il se retrouve confronté à son fiancé Brutus.




Anecdotes :


Le film est sorti le 12 décembre 180 aux Etats-Unis et en France le 17 décembre 1981.


Popeye a été entièrement tourné sur l’Île de Malte, à Anchor Bay et Mellieha.


Le film a été nommé aux Saturn Awards en 1981 dans la catégorie meilleur film fantastique.


Les décors du film existe toujours, Sweetheaven Village se visite et est situé à Anchor Bay.


Après l'échec de Popeye, Robin Williams retourna au stand-up.





Affiches







Pour (re) voir Popeye en chair et en os et en haute définition




"Et j'te taxe ci et j'te taxe ça, ils connaissent que les taxes et les impôts, ha je suis dégoutassioné"

Popeye


"Trop poli pour être honnête"

Popeye





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Camping Car

Hommage à Claude Rich