Seul sur Mars

Seul sur Mars







Pourquoi voir Seul sur Mars ?

Seul sur Mars marque le grand retour de Ridley Scott à la science-fiction, trois ans après Prometheus.

Pour son retour dans l'espace, Ridley Scott adapte sur grand écran le tout premier roman éponyme de l'auteur californien Andy Weir.

Le grand atout pour Ridley Scott c'est que Weir a écrit son roman le plus scientifiquement possible, une précision qu'il a obtenu en étudiant des thèmes comme les conditions de vie sur Mars, la botanique, l'exploration spatiale et l'astronautique.

Seul sur Mars se veut plus porté sur la science que sur la fiction, une vision donc très réaliste de notre futur proche et une immersion total pour le spectateur.

Dès le début Seul sur Mars nous plonge au cœur de la planète rouge au coté des spationautes de la mission Ares 3, un programme de la NASA qui a pour objectif de mieux connaître Mars, tout se passe pour le mieux jusqu'à l'arrivée d'une terrible tempête qui frappe sans prévenir, les astronautes n'ont pas eu d'autres choix que d'abandonner la mission et de retourner sur Terre.

Pendant l'évacuation un des membres de l'équipage, Mark Watney (Matt Damon), est frappé par un objet et est laissé pour mort, sauf qu'évidemment il ne l'est pas, c'est Matt Damon quand même, commence alors pour Watney une mission de survie.

Contrairement à l’excellent Moon de Duncan Jones, Ridley Scott ne s'oriente pas vers un long métrage 100% huit clos, les allers retours entre la planète rouge et la Terre, plus particulièrement avec la NASA, seront fréquents.

Ces allers retours permettent d'augmenter le sentiment de solitude de l'astronaute et augmente également la tension concernant la survie de ce dernier, mais nulle crainte, Mark Watney est un astronaute et botaniste sur la mission Ares III, au début le rationnement de la nourriture est inévitable ainsi que la réparation du matériel après les dégâts causés par la tempête.

La nourriture venant à manquer, l'astronaute botaniste à l'idée de mettre en place une plantation de pomme de terre, une culture jusqu'à lors jamais réalisée sur Mars.

Seul sur Mars est un film simple, plus simple que Interstellar, d'ailleurs le role de Matt Damon n'est pas sans rappelé celui qu'il interprète dans le film de Christopher Nolan.

Ici contrairement à Interstellar, nulle catastrophe écologique et mission pour sauver la Terre, dans Seul sur Mars une seule mission, survivre, simple mais efficace, l'intrigue est concentrée et donc plus prenante pour le spectateur, les 2h30 que compte le film passe à la vitesse de la lumière.

Seul sur Mars, base son intrigue sur le comportement humain et l'instinct de survie en milieu hostile, comme dans Seul au Monde, Mark Watney regorge d'ingéniosité, n'abandonne jamais et s'accroche à l’espoir que la NASA envoie une équipe de sauvetage.

Le casting est dès plus intéressent avec la présence de Jessica Chastain, Sean Bean, Jeff Daniels, Kristen Wiig, Kate Mara, Michael Peña et Sebastian Stan, le petit bémol c'est que les acteurs sont sous exploités face à Matt Damon, après il est vrai que l'histoire est focalisée sur Mark Watney, mais on aurait aimé que les personnages secondaires soient plus exploités.

Pour son retour à la science fiction, Ridley Scott signe un film visuellement soigné et abouti avec un scénario simple et efficace, il captive le spectateur et nous fait voyager sur la planète rouge en compagnie de Matt Damon en grande forme.




Un divertissement solide



Synopsis :


Au cours de mission spatiale Ares III sur Mars, l’astronaute Mark Watney est laissé pour mort et abandonné sur place par son équipage après une violente tempête.

Mais Watney a survécu et se retrouve seul sur Mars, il va tenter de survivre dans l’espoir d’être sauvé.






Anecdotes :




Le roman Seul sur Mars (The Martian) d'Andy Weir a été publié sous forme de livre électronique en 2011 et en format papier en 2014.


La musique originale du film est composée par Harry Gregson-Williams (Shrek, Kingdom of Heaven, Seraphim Falls, Le Nombre 23).


Le budget du film est estimé à 108 000 000 $, il a rapporté plus de 502 000 000 $ au box-office mondial.



Le chef décorateur du film est Arthur Max, Seul sur Mars marque sa dixième collaboration avec Ridley Scott (Gladiator, La Chute du faucon noir, Kingdom of Heaven, American Gangster, Mensonges d'Etat, Robin des Bois, Prometheus, Cartel et Exodus: Gods And Kings).



Seul sur Mars a été tourné dans les studios Korda en Hongrie, les plus grands d'Europe ainsi qu'en Jordanie pour les prises de vues extérieures.






Affiches






Pour (re) voir Mars en haute définition






"Je dois cultiver de quoi me nourrir pendant 4 ans, ici, sur une planète où rien ne pousse."

Mark Watney



"Donc, face à cette situation accablante, je n'ai pas le choix... je vais devoir en chier de la science."


Mark Watney




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque