Appaloosa

Appaloosa








Pourquoi voir Appaloosa ?

Aujourd'hui jeudi 20 octobre 2016, Viggo Mortensen fête ses 58 ans.

Pour célébrer cet anniversaire et rendre hommage à l'acteur américano-danois, revenons sur un bon vieux western contemporain, Appaloosa.

Après une première réalisation en 2000 avec Pollock, biopic qui retraçait la vie du peintre Jackson Pollock, Ed Harris retourne pour la deuxième fois derrière la caméra pour Appaloosa.

Le projet d'Appaloosa est une rencontre du destin, en 2005 Ed Harris et sa famille effectuent une randonnée à cheval, Ed Harris avait emmené avec lui le roman Appaloosa de l'écrivain américain Robert Brown Parker, l'acteur a tout de suite été sous le charme de la relation entre Virgil Cole et Everett Hitch.

Ed Harris aidé de Robert Knott adaptent sur grand écran l’histoire de Robert B. Parker, l'histoire est assez classique, du moins en apparence, Virgil Cole (Ed Harris) et Everett Hitch (Viggo Mortensen) sont deux justiciers qui arpentent le grand Ouest américain à la recherche de populations en difficultés.

Dans la petite ville d'Appaloosa au Nouveau-Mexique, un riche fermier du nom de Randall Bragg (Jeremy Irons) et ses hommes font régner la terreur dans la ville et ses environs, ils n'ont pas hésité à éliminer le shérif et imposent le règne de la terreur.

Pour faire face à cette épreuve le conseil municipal d'Appaloosa fait appel à Virgil Cole et son adjoint Everett Hitch pour rétablir l'ordre dans la ville.

Une histoire pour le moins classique pour un western, mais l'intrigue est rendue un peu plus complexe par l'apparition d’une femme, Allison French (Renée Zellweger), elle va troubler la vie de nos deux justiciers jusqu'à bouleverser leur mode de vie.

Pour la plupart du casting, Appaloosa marque la toute première incursion dans le genre si codifié du western, que ce soit Ed Harris, Jeremy Irons ou Renée Zellweger, Viggo Mortensen avait déjà joué dans Hidalgo (2004) et Young Guns 2 (1990), l'acteur le plus habitué au Colt et au chapeau est Lance Henriksen, avec dix westerns à son actif dont Dead Man (1995), Mort ou vif (1995) et Aux frontières de l'aube (1987).

Ed Harris réalise un western dans la plus pur tradition du genre, le spectateur aura donc l'occasion de voir fusillades, duels, bagarres de saloon et autres indiens, mais il utilise ses codes comme un hommage au genre, Ed Harris se penche plus sur les personnages et surtout sur la relation complexe entre les deux amis Virgil et Everett.

Dans Appaloosa les mots ont fait taire les coups de feux, Ed Harris s'est donc entouré d'un casting de premier choix, Viggo Mortensen toujours excellent comme à son habitude, il est surement le personnage du film, son visage et ses expressions sont déjà des dialogues à eux seuls.

Jeremy Irons et sa classe so british ajoute une autre personnalité dans la palette complexe des personnages, l'acteur britannique livre comme toujours une interprétation juste, Renée Zellweger apporte une touche féminine à ce western, son personnage est l'élément central du film.

Appaloosa est en fin de compte plus complexe qu'il n'y parait, Ed Harris ne veut pas réinventer le genre, il lui apporte une touche subtile de modernité tout en réalisant un western classique ou l'amitié est mise à l'honneur.





Un magnifique western






Synopsis :


1882, la Guerre de Sécession est finie, À Appaloosa, mais dans la petite ville d'Appaloosa, Randall Bragg, un riche fermier de la région fait régner la terreur avec ses hommes.

Le conseil municipal de la ville va demander à Virgil Cole et son adjoint Everett Hitch, de rétablir l’ordre à Appaloosa.





Anecdotes :




Appaloosa a été présenté en avant-première française au festival de Deauville, le 13 septembre 2008 en hommage à Ed Harris.



Le budget du film est de 20 000 000 $.



C'est la seconde fois que Ed Harris interprète un personnage qui s'appel Virgil, la première fois c'était dans Abyss.




Dans le film, l'arme de prédilection d'Everett Hitch est un fusil calibre 8, une arme ancienne également nommée Punt Gun ou Market Gun.


Appaloosa a été tourné au Nouveau-Mexique, en Arizona et au Texas.



L'appaloosa est une race de cheval originaire du nord-ouest des États-Unis, cette race est issue des chevaux perdus par les colons européens, elle a été adoptée par les les Indiens Nez-Percés établis près de la rivière Palouse.







Affiches








Pour (re) voir ce très beau western en haute définition






Virgil Cole : You’re afraid to die ?

Vince : I ain’t afraid !

Virgil Cole : Good ’cause you go first.






"Issu de West Point, comme mon père. J’étais un bon soldat, ce qui empêchait toute évolution intellectuelle. Après la guerre de sécession et un an à combattre les Indiens, je démissionnai et partis tenter de faire évoluer mon intellect."

Everett Hitch






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque