Braquage à l'ancienne

Braquage à l'ancienne







Pourquoi voir Braquage à l'ancienne ?

Quand trois papys font un casse ça déménage.

Cela fait quelques temps que Hollywood s'intéresse aux gloires du cinéma en Les réunissant dans un même film souvent des comédies.

Last Vegas avec Robert De Niro, Morgan Freeman, Kevin Klein et Michael Douglas, Les Derniers Affranchis avec Al Pacino, Alan Arkin et Christopher Walken, Braquage à l'ancienne avec Michael Caine, Morgan Freeman et Alan Arkin ne déroge pas à la règle pour notre plus grand plaisir.

C'est le réalisateur Zach Braff à qui l'on doit garden state est le rôle de ma vie qui porte à l'écran l'histoire de Willie Davis, Albert Garner et Joe Harding, trois amis octogénaire retraités voient leurs pensions partirent en fumée avec la délocalisation de l'entreprise pour laquelle ils ont travaillé corps et âmes.

Plus un sou en poche et sur le point de se faire expulser, les trois amis décident de braquer la banque responsable de leurs problèmes, ils vont se transformer en papys braqueurs avec classe et souplesse.

Le scénario de braquage à l'ancienne reste classique et ne révolutionne pas le genre, mais la présence du trio d'acteurs composé de Morgan Freeman, Michael Caine et Alain Arkin rend le film immédiatement original et attachant.

Les trois acteurs oscarisés apportent une touche de fraîcheur et une énergie communicative, on sent la réelle alchimie qui existe entre ces trois géants du cinéma, une amitié qui attache immédiatement les trois amis au public.

Les spectateurs suivent donc avec un grand intérêt les tribulations de ces trois papys attachants sur tous rapports.

Dans Braquage à l'ancienne nos trois papys sont accompagnés par des seconds rôles tout aussi en forme, Christopher Loyd nous offre une prestation hilarante et Ann-Margret retrouve une seconde jeunesse, on retrouve aussi Matt Dillon, John Ortiz, Maria Dizzia et Joey King.

Ce remake de Going in Style n'évite pas les clichés sur le troisième âge mais le réalisateur élude la caricature pour livrer des gags savoureux, notamment celui du vol dans une supérette.

Braquage à l'ancienne jongle avec une grande habilité entre humour et émotions car même si on rit avec les trois compères on compatit également quand il se retrouve écrasé par un système qui ne cherche que le profil.

Le film de Zach Braff n'est pas seulement une comédie, c'est également une critique sociale qui relate la manière dans la société traite ses aînés, mais également l'Amérique qui n'est nullement reconnaissante envers sa classe ouvrière (pourtant ce ne sont pas les costards-cravates qui vont travailler à la fonderie), ainsi que les banques qui ponctionnent les plus pauvres avec des mensualités qui ne cessent de grimper.

Dans Braquage à l'ancienne on sent bien que le casting s'est bien amusé lors du tournage, cette énergie transparaît au-delà de l'écran et fait passer un agréable moment aux spectateurs.

Casting cinq étoiles, répliques et gags hilarants, le film de Zach Braff offre un moment de cinéma touchant, énergique et drôle, un très bon divertissement qui donne le sourire.



Mission réussie




Synopsis :


C'est le réalisateur Zach Braff à qui l'on doit garden state est le rôle de ma vie qui porte à l'écran l'histoire de Willie Davis, Albert Garner et Joe Harding, trois amis octogénaire retraités voient leurs pensions partirent en fumée avec la délocalisation de l'entreprise pour laquelle ils ont travaillé corps et âmes.

Plus un sou en poche et sur le point de se faire expulser, les trois amis décident de braquer la banque responsable de leurs problèmes, ils vont se transformer en papys braqueurs avec classe et souplesse.



Anecdotes :


Le scénario du film est signé par Theodore Melfi d'après le film Going in Style écrit et réalisé par Martin Brest.


La musique originale du film est composée par Rob Simonsen.



Le budget du film est estimé à 25 000 000 $.





Les masques du braquage représentent Frank Sinatra, Dean Martin et Sammy Davis, Jr.



C'est la sixième fois que Michael Caine et Morgan Freeman travaillent ensemble.



Le film a été tourné à New York.




Affiches




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Valérian et la Cité des mille planètes

Dunkerque

Faites sauter la banque