Life : Origine Inconnue

Life : Origine Inconnue








Pourquoi voir Life : Origine Inconnue ?

Life : Origine Inconnue nous embarque dans un film de science-fiction horrifique et angoissant.

Le réalisateur suédois Daniel Espinosa commence sa carrière en 2004 avec le film Babylonsjukan puis avec Easy Money.

Espinosa fait ses armes aux pays de l'Oncle Sam en 2012 avec Sécurité Rapprochée ou il dirige Denzel Washington et Ryan Reynolds.

Trois ans plus tard le réalisateur nous transporte en pleine ère soviétique avec Enfant 44, un thriller avec Tom Hardy, Noomi Rapace et Gary Oldman qui n'a pas eu le succès escompté malgré des qualités.

Échec commercial mais pas artistique puisque Sony a confié son blockbuster intersidérale au réalisateur suédois, un choix judicieux, non seulement Danel Espinosa va livrer un film de SF de qualité mais également prouver qu'il peut être à la hauteur de réalisation importante.

Le scénario de Life est signé par Rhett Reese (Monstres et Cie, Bienvenue à Zombieland, Deadpool) et son complice Paul Wernick, leur collaboration donne naissance à un scénario convenu mais pas dénué d’intérêt.

Life : Origine Inconnue plonge le spectateur au cœur de la Station Spatiale Internationale en compagnie de six membres d'équipage.

L'équipage de l'ISS réceptionne une sonde qui revient de Mars avec à son bord des échantillons de la planète rouge.

Hugh Derry (Ariyon Bakare), l'exobiologiste de la station tente de réanimer une cellule extraterrestre, il réussit à ramener à la vie la cellule dormante qui évolue rapidement, cette événement est suivi sur Terre, un nom est donné à cette vie extraterrestre, il est appelé Calvin.

Mais le gentil petit Calvin, qui au départ était tout mignon, devient un méchant, très méchant extraterrestre.

Le scénario n'est pas sans rappeler Alien, le huitième passager, un huis-clos spatiale et une forme de vie extraterrestre menaçante, Life : Origine Inconnue assume ce choix.

Mieux, David Espinosa s'inspire d'un autre film de science-fiction, Gravity, pour la première partie de son long métrage, le réalisateur nous fait voyager à bord de la station spatiale, on déambule en apesanteur avec les astronautes et comme Gravity, on assiste au travail technique des astronautes, vous l'aurez compris dans la deuxième partie personne n'entendra les astronautes crier, à pars les spectateurs.

Life : Origine Inconnue mélange les univers tout en créant le sien et en offrant un spectacle de qualité.

Un huis-clos horrifique qui joue sur les codes du genre en ne misant pas sur des effets époustouflants et tape à l’œil, la mise en scène est efficace, les scènes s’enchaînent à un rythme soutenu, le réalisateur fait intervenir sa créature de manière épisodique ce qui procure un sentiment angoissant et oppressant, le tout coincé à bord d'une station spatiale, le suspense est au rendez-vous.

Autre point fort son casting cinq étoiles, Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Hiroyuki Sanada, Rebecca Ferguson, Olga Dihovichnaya et Ariyon Bakare.

Le problème avec Life : Origine Inconnue c'est son casting peu voir pas exploité, quand on connaît les qualités de chacun, on regrette que ces talents ne soient pas mis plus en avant.

Life : Origine Inconnue est passé relativement inaperçu dans notre contré, la faute à un calendrier défavorable puisque le film de Espinosa est sorti trois semaines avant Alien : Covenant, et donc a eu une couverture médiatique moins importante que son cousin d'Alien.

Life : Origine Inconnue est un bon film de SF doté d'un huis-clos sous tension malgré un léger manque d'originalité et un casting sous exploité, ces détails empêche d'envoyer le spectateur sur orbite.


Un bon film de science-fiction




Synopsis :


L'équipage de l'ISS réceptionne une sonde qui revient de Mars avec à son bord des échantillons de la planète rouge.

Hugh Derry, l'exobiologiste de la station tente de réanimer une cellule extraterrestre, il réussit à ramener à la vie la cellule dormante qui évolue rapidement, cette événement est suivi sur Terre, un nom est donné à cette vie extraterrestre, il est appelé Calvin.

Mais le gentil petit Calvin, qui au départ était tout mignon, devient un méchant, très méchant extraterrestre.




Anecdotes :


A l'origine Ryan Reynolds devait interpréter le premier rôle mais en raison du tournage de Hitman's Bodyguard il dû se contenter d'un second rôle, celui de Rory Adams.


La musique du film est composée par Jon Ekstrand (Easy Money, Enfant 44), c'est la cinquième fois qu'il collabore avec Daniel Espinosa.


Le budget du film est estimé à 58 000 000 $, ses recettes au box-office mondial s’élèvent à plus de 100 000 000 $.


Le scénario est signé par Rhett Reese et Paul Wernick.


Une théorie veut que Life : Origine Inconnue est un lien avec Venom, le film expliquerait l'histoire du symbiote.





Affiches






Pour (re) voir ce huis-clos spatial en haute définition





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La Planète des Singes : Suprématie

Dunkerque

Valérian et la Cité des mille planètes